Beth Gibbons – Lives Outgrown

Beth Gibbons – Lives Outgrown

(Domino, 17 mai 2024) Nous vivons une époque formidable. À chaque sortie attendue, la même rengaine : les convaincus d’avance montrent qu’ils sont très convaincus, qu’on tient là le disque de l’année à n’en pas douter tandis que les gros rebelles qui passent leur vie à tenter de se démarquer de la masse, la ramènent pour dire que les convaincus n’ont rien compris, qu’en fait ce disque est chiant comme la pluie, la preuve ils se sont fait...

Lire la suite
Beth Gibbons – Lives Outgrown

(Domino, 17 mai 2024) Nous vivons une époque formidable. À chaque sortie attendue, la même rengaine : les convaincus d’avance montrent qu’ils sont très convaincus, qu’on tient là le disque de l’année à n’en pas douter tandis que les gros rebelles qui passent leur vie à tenter de se démarquer...

Lire la suite

Maudits – Précipice

Maudits – Précipice

(Source Atone, 17 mai 2024) À l’image de la pochette absolument sublime de ce Précipice, Maudits ne fait pas dans l’à peu près. Ce n’est pas nouveau, mais c’est encore plus flagrant ici. Un soin tout particulier est apporté au son, à la dynamique, aux arrangements et aux ambiances. En près d’une heure, le trio parisien affirme avec force qu’il a bien évolué depuis son premier album sans titre (2020) et l’EP Angle Mort (2021), déjà porteurs de...

Lire la suite
Maudits – Précipice

(Source Atone, 17 mai 2024) À l’image de la pochette absolument sublime de ce Précipice, Maudits ne fait pas dans l’à peu près. Ce n’est pas nouveau, mais c’est encore plus flagrant ici. Un soin tout particulier est apporté au son, à la dynamique, aux arrangements et aux ambiances. En près d’une...

Lire la suite

Last Train – Original Motion Picture Soundtrack

Last Train – Original Motion Picture Soundtrack

(Last Train Productions, 17 mai 2024) Depuis 2016 et un premier concert mémorable à la Loggia, la plus petite des quatre scènes du festival des Eurockéennes (ils sont revenus sur la grande six ans après), je suis avec attention la carrière d’un groupe local singulier, Last Train. Quatuor formé dès l’adolescence dans le 68 et depuis resté inchangé, dont la réputation (inter)nationale s’est forgé par des tournées intenses. Et des lives qui...

Lire la suite
Last Train – Original Motion Picture Soundtrack

(Last Train Productions, 17 mai 2024) Depuis 2016 et un premier concert mémorable à la Loggia, la plus petite des quatre scènes du festival des Eurockéennes (ils sont revenus sur la grande six ans après), je suis avec attention la carrière d’un groupe local singulier, Last Train. Quatuor formé dès...

Lire la suite

Richard Thompson – Ship to Shore

Richard Thompson – Ship to Shore

(New West, 31 mai 2024) Dimanche dernier, devant l’entrée du New Morning, où j’allais voir les excellents Messthetics accompagnés par James Brandon Lewis, je fus accosté par un distributeur de tracts, qui cherchait à savoir quel groupe était sur mon t-shirt. « The Cubs ? ». « Non », dis-je, « ce sont les Tubs ». « Ah, et ça sonne comment ? ». « Comme un mélange des Smiths et de Richard Thompson », répondis-je ? Après m’avoir dit qu’il détestait...

Lire la suite
Richard Thompson – Ship to Shore

(New West, 31 mai 2024) Dimanche dernier, devant l’entrée du New Morning, où j’allais voir les excellents Messthetics accompagnés par James Brandon Lewis, je fus accosté par un distributeur de tracts, qui cherchait à savoir quel groupe était sur mon t-shirt. « The Cubs ? ». « Non », dis-je, « ce...

Lire la suite

Regular Girl – Regular Girl

Regular Girl – Regular Girl

(Bigoût, 25 mai 2024) La ville, son ennui et son cortège funèbre d’individus anonymes, l’épigraphe en somme d’un livre qui serait consacré au milieu urbain, rues sans issue, le labyrinthe de notre existence. Pour s’en extraire, une guitare suffit pour communier avec l’harmonie du silence. La symbolique de la forêt n’est pas toujours rassurante, de la crainte de se perdre dans les bois, elle devient un refuge...

Lire la suite
Regular Girl – Regular Girl

(Bigoût, 25 mai 2024) La ville, son ennui et son cortège funèbre d’individus anonymes, l’épigraphe en somme d’un livre qui serait consacré au milieu urbain, rues sans issue, le labyrinthe de notre existence. Pour s’en extraire, une guitare suffit pour communier avec...

Lire la suite

DIIV – Frog in Boiling Water

DIIV – Frog in Boiling Water

(Fantasy, 24 mai 2024) Le 23 septembre 2009, le commentateur politique conservateur Glenn Beck avait choqué la toile lors d’un segment de son émission sur Fox News, dans laquelle il avait tenté d’expliquer que les Américains n’allaient pas tarder à réagir à la politique de Barack Obama et que telles des grenouilles que l’on jette dans l’eau bouillante, ils allaient rebondir et se sortir du mauvais pas dans lequel l’administration démocrate...

Lire la suite
DIIV – Frog in Boiling Water

(Fantasy, 24 mai 2024) Le 23 septembre 2009, le commentateur politique conservateur Glenn Beck avait choqué la toile lors d’un segment de son émission sur Fox News, dans laquelle il avait tenté d’expliquer que les Américains n’allaient pas tarder à réagir à la politique de Barack Obama et que...

Lire la suite

Still House Plants – If I don’t make it, I Love u

Still House Plants – If I don’t make it, I Love u

(Bison, 12 avril 2024) Le hasard fait parfois bien les choses, comme quand il vous fait trébucher sur la chronique de If I don’t make it, I love u au moment même où l’album arrive dans votre boîte mail. Avant ça, vous n’aviez jamais entendu parler de Still House Plants, ni de ses deux précédents albums. La coïncidence a suffi à attiser votre curiosité et si la lecture du dossier de presse ne vous a pas appris grand chose, l’article...

Lire la suite
Still House Plants – If I don’t make it, I Love u

(Bison, 12 avril 2024) Le hasard fait parfois bien les choses, comme quand il vous fait trébucher sur la chronique de If I don’t make it, I love u au moment même où l’album arrive dans votre boîte mail. Avant ça, vous n’aviez jamais entendu parler de Still House Plants, ni de ses deux...

Lire la suite

WhatFunLifeWas de Bedhead a 30 ans. Chronique

WhatFunLifeWas de Bedhead a 30 ans. Chronique

(Touch and Go, 4 avril 1994) QuestCeQueCetaitRigoloCetteVie. Ah ça oui, on se marrait bien début 94, l’OM était champion d’Europe, tout le monde écoutait que du grunge, Cobain ne s’était pas foutu en l’air*. Only fun. Chez Bedhead, on ne rigolait pas tant que ça. Ce titre qui augure un coup d’œil dans le rétro n’est pas sans ironie ni nostalgie. Et Bedhead c’est ça, des kilos de nostalgie, de remords...

Lire la suite
WhatFunLifeWas de Bedhead a 30 ans. Chronique

(Touch and Go, 4 avril 1994) QuestCeQueCetaitRigoloCetteVie. Ah ça oui, on se marrait bien début 94, l’OM était champion d’Europe, tout le monde écoutait que du grunge, Cobain ne s’était pas foutu en l’air*. Only fun. Chez Bedhead, on ne rigolait pas tant que ça. Ce titre...

Lire la suite

Big Black – Songs About Fucking

Big Black – Songs About Fucking

(Touch and Go, 10 septembre 1987) Non contents de nous Atomizer avec leur premier album (1986), les Big Black nous invitent l’année suivante à une partie de jambes en l’air entre amis. On ne sait trop si la dame de la pochette prend son pied ou souffre. Probablement les deux. Et on la comprend. Alors que le trio pilonne sans relâche, nous serrons les dents pour affronter les sévices indus menés avec un vice...

Lire la suite
Big Black – Songs About Fucking

(Touch and Go, 10 septembre 1987) Non contents de nous Atomizer avec leur premier album (1986), les Big Black nous invitent l’année suivante à une partie de jambes en l’air entre amis. On ne sait trop si la dame de la pochette prend son pied ou souffre. Probablement...

Lire la suite

Glassing – From the Other Side of the Mirror

Glassing – From the Other Side of the Mirror

(Brutal Panda, 26 avril 2024) La pochette vous fixe, effroyable et pourtant rien n’est plus fascinant. Le sang devenu glace recouvre un monument funéraire, un mausolée dont le morphisme semble s’être figé. Glassing injecte impétueusement au travers de sa musique un courant froid, une violence d’outre-tombe au demeurant bien inamissible.Retour en 2021, Twin Dreams avec sa pochette énigmatique avait éveillé ma curiosité, la...

Lire la suite
Glassing – From the Other Side of the Mirror

(Brutal Panda, 26 avril 2024) La pochette vous fixe, effroyable et pourtant rien n’est plus fascinant. Le sang devenu glace recouvre un monument funéraire, un mausolée dont le morphisme semble s’être figé. Glassing injecte impétueusement au travers de sa musique un courant froid, une...

Lire la suite