Interview – Chelsea Wolfe

Interview – Chelsea Wolfe

Si l’exploration de l’âme est comparable à un voyage dans l’espace-temps, Chelsea Wolfe incarne dans sa musique bien plus qu’une cartographie de l’univers, elle est l’instantané d’un autre monde. En canalisant les liens profonds qui existent avec la nature, combinés à des expériences intimes, Chelsea a réussi à dépasser des états de conscience altérés par une étrange absence parmi les vivants, jamais...

Lire la suite
Interview – Chelsea Wolfe

Si l’exploration de l’âme est comparable à un voyage dans l’espace-temps, Chelsea Wolfe incarne dans sa musique bien plus qu’une cartographie de l’univers, elle est l’instantané d’un autre monde. En canalisant les liens profonds qui existent avec la...

Lire la suite

Interview track by track – It It Anita

Interview track by track – It It Anita

© Gregory Derkenne On aurait pu craindre que It It Anita prenne un petit coup sur le casque avec le départ d’un de ses deux guitaristes-chanteurs, Damien Aresta, mais il en fallait plus pour altérer son enthousiasme inébranlable. C’est presque revigoré qu’il célèbre ses dix ans de carrière en format trio avec un nouvel album, Mouche, toujours aussi percutant et peut-être même plus varié que jamais (pensez donc, les Belges se...

Lire la suite
Interview track by track – It It Anita

© Gregory Derkenne On aurait pu craindre que It It Anita prenne un petit coup sur le casque avec le départ d’un de ses deux guitaristes-chanteurs, Damien Aresta, mais il en fallait plus pour altérer son enthousiasme inébranlable. C’est presque revigoré qu’il célèbre ses dix ans...

Lire la suite

Interview – Tar Pond

Interview – Tar Pond

C’est peu dire que Protocol of Constant Sadness, le premier album de cet « anti-supergroupe » suisse, avait fait des émules au sein de la rédaction. Depuis, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts. Déjà marqué par la disparition de son bassiste fondateur Martin Ain (Celtic Frost) en 2017, Tar Pond a également dû faire face à d’autres changements de line-up avec le départ de Monica Schori (qui avait succédé à Martin Ain à la basse) et du...

Lire la suite
Interview – Tar Pond

C’est peu dire que Protocol of Constant Sadness, le premier album de cet « anti-supergroupe » suisse, avait fait des émules au sein de la rédaction. Depuis, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts. Déjà marqué par la disparition de son bassiste fondateur Martin Ain (Celtic Frost) en 2017,...

Lire la suite

Interview – Emily Jane White

Interview – Emily Jane White

Emily Jane White est une exception musicale, par ses textures vocales éthérées et ses remarquables atmosphères fantomatiques. Une série d’ingrédients se combinant pour produire une musique dont l’ascension graduelle depuis 2007 lui confère un statut de musicienne authentique, d’une humilité rare. Peu d’artistes prennent le risque d’exprimer avec autant de personnalité leur propre univers. Dans Alluvion sorti en 2022, chaque...

Lire la suite
Interview – Emily Jane White

Emily Jane White est une exception musicale, par ses textures vocales éthérées et ses remarquables atmosphères fantomatiques. Une série d’ingrédients se combinant pour produire une musique dont l’ascension graduelle depuis 2007 lui confère un statut de musicienne authentique,...

Lire la suite

Interview – Slowdive

Interview – Slowdive

Après un retour magistral en 2017, Slowdive était attendu de pied ferme pour son nouvel album, everything is alive. Un album qui ne manquera pas de dérouter ceux qui préfèrent la facette la plus pop du groupe anglais. Mais à en croire sa guitariste-chanteuse Rachel Goswell et son guitariste Christian Savill, l’opinion de la presse et du public est aujourd’hui le cadet de leurs soucis. Entretien avec deux musiciens éminemment...

Lire la suite
Interview – Slowdive

Après un retour magistral en 2017, Slowdive était attendu de pied ferme pour son nouvel album, everything is alive. Un album qui ne manquera pas de dérouter ceux qui préfèrent la facette la plus pop du groupe anglais. Mais à en croire sa guitariste-chanteuse Rachel Goswell et son guitariste...

Lire la suite

Interview – Codeine

Interview – Codeine

© Mike Galinsky Au début des années 90, quand rage, distorsion et rapidité d’exécution reviennent en grâce, Stephen Immerwahr (basse-chant), John Engle (guitare) et Chris Brokaw (batterie) nagent totalement à contre-courant en proposant des morceaux d’une lenteur inédite, où les instruments respirent et la mélancolie s’invite. Codeine détonne mais ne tardera pas à faire des émules et imposer son style unique que la presse spécialisée qualifiera...

Lire la suite
Interview – Codeine

© Mike Galinsky Au début des années 90, quand rage, distorsion et rapidité d’exécution reviennent en grâce, Stephen Immerwahr (basse-chant), John Engle (guitare) et Chris Brokaw (batterie) nagent totalement à contre-courant en proposant des morceaux d’une lenteur inédite, où les instruments...

Lire la suite

5 chansons, 5 disques par Steven Shane McDonald (Melvins, Redd Kross, Off!)

5 chansons, 5 disques par Steven Shane McDonald (Melvins, Redd Kross, Off!)

© Chris Casella « On pouvait demander une interview de deux légendes du grunge, et toi tu t’emballes pour celle du bassiste ? » est à peu près la réaction de notre rédac’ chef quand j’ai demandé une interview des Melvins. Du *bassiste* des Melvins ! Oui, le groupe culte qui fête ses 40 ans cette année a parfois traité ses bassistes comme les batteurs de Spinal Tap. Oui, le guitariste/chanteur et le batteur...

Lire la suite
5 chansons, 5 disques par Steven Shane McDonald (Melvins, Redd Kross, Off!)

© Chris Casella « On pouvait demander une interview de deux légendes du grunge, et toi tu t’emballes pour celle du bassiste ? » est à peu près la réaction de notre rédac’ chef quand j’ai demandé une interview des Melvins. Du *bassiste* des Melvins ! Oui, le...

Lire la suite

Interview – Life of Agony

Interview – Life of Agony

Qui aurait pu miser sur une telle longévité ? Certainement pas eux. Tout ne fut pas qu’agonie mais rien n’aura été simple pour Alan Robert (bassiste), Joey Z. (guitariste) et Mina Caputo (chanteuse). Les liens du sang (Joey et Mina sont cousins) et une amitié inébranlable (Alan les connait depuis tout jeune) auront triomphé des drames qui ont jalonné leur jeunesse et d’une vie de groupe tumultueuse (pas moins de six batteurs se...

Lire la suite
Interview – Life of Agony

Qui aurait pu miser sur une telle longévité ? Certainement pas eux. Tout ne fut pas qu’agonie mais rien n’aura été simple pour Alan Robert (bassiste), Joey Z. (guitariste) et Mina Caputo (chanteuse). Les liens du sang (Joey et Mina sont cousins) et une amitié inébranlable (Alan...

Lire la suite

Interview – Fragile Figures

Interview – Fragile Figures

Fragile Figures s’apprête à reprendre la route pour quelques dates, fin juin-début juillet. Début mars, on avait eu l’occasion de rencontrer le duo à La Poudrière de Belfort lorsqu’il venait défendre son excellent premier album Anemoia.Interview réalisée pendant la balance d’un autre groupe haut-rhinois (les prometteurs Terne). #OnSoutientLaScèneLocale « Il y a une certaine mise à nu dans le projet, une mise à nu de nos vies. On a...

Lire la suite
Interview – Fragile Figures

Fragile Figures s’apprête à reprendre la route pour quelques dates, fin juin-début juillet. Début mars, on avait eu l’occasion de rencontrer le duo à La Poudrière de Belfort lorsqu’il venait défendre son excellent premier album Anemoia.Interview réalisée pendant la balance d’un autre groupe...

Lire la suite

Interview – Mike Watt et Scotty Irving (Spirit of Hamlet)

Interview – Mike Watt et Scotty Irving (Spirit of Hamlet)

La fin des années 70 et le début des 80s constituait une époque charnière où tout semblait encore possible. La génération du vide issue du punk américain s’est alors trouvée une identité artistique nihiliste. La discographie de Mike Watt est transversale, sans être clairement identifiable, sa musique ne s’est pas adaptée aux décennies. Des balises parsemées au travers de projets éphémères (Crimony), de groupes légendaires (Porno For...

Lire la suite
Interview – Mike Watt et Scotty Irving (Spirit of Hamlet)

La fin des années 70 et le début des 80s constituait une époque charnière où tout semblait encore possible. La génération du vide issue du punk américain s’est alors trouvée une identité artistique nihiliste. La discographie de Mike Watt est transversale, sans être clairement identifiable,...

Lire la suite