Glassing – From the Other Side of the Mirror

Glassing – From the Other Side of the Mirror

(Brutal Panda, 26 avril 2024) La pochette vous fixe, effroyable et pourtant rien n’est plus fascinant. Le sang devenu glace recouvre un monument funéraire, un mausolée dont le morphisme semble s’être figé. Glassing injecte impétueusement au travers de sa musique un courant froid, une violence d’outre-tombe au demeurant bien inamissible.Retour en 2021, Twin Dreams avec sa pochette énigmatique avait éveillé ma curiosité, la...

Lire la suite
Glassing – From the Other Side of the Mirror

(Brutal Panda, 26 avril 2024) La pochette vous fixe, effroyable et pourtant rien n’est plus fascinant. Le sang devenu glace recouvre un monument funéraire, un mausolée dont le morphisme semble s’être figé. Glassing injecte impétueusement au travers de sa musique un courant froid, une...

Lire la suite

Melvins – Tarantula Heart

Melvins – Tarantula Heart

(Ipecac, 19 avril 2024) Buzz Osborne et Dale Crover ont eu tôt fait de comprendre que le secret de longévité de la vie d’un groupe / couple réside dans la capacité à pimenter les ébats en invitant de façon régulière de nouveaux participants. En version threesome, les Melvins ont continuellement fait valser la troisième roue* du carrosse, si bien que la morgue des bassistes est désormais pleine. En 2006, les Melvins, qui étaient soudain passés...

Lire la suite
Melvins – Tarantula Heart

(Ipecac, 19 avril 2024) Buzz Osborne et Dale Crover ont eu tôt fait de comprendre que le secret de longévité de la vie d’un groupe / couple réside dans la capacité à pimenter les ébats en invitant de façon régulière de nouveaux participants. En version threesome, les Melvins ont continuellement...

Lire la suite

Six Organs of Admittance – Time is Glass

Six Organs of Admittance – Time is Glass

(Drag City, 26 avril 2024) Six Organs of Admittance fait partie de ces projets dont les sorties sont si nombreuses que je me dois de confesser mon manque d’assiduité les concernant. Je réalise en consultant sa page discogs tout ce que j’ai raté depuis 2005, l’année où j’ai découvert ce qui n’était alors pour moi que le side-project du guitariste de Comets on Fire. Depuis, ce groupe n’existe plus et Ben Chasny a continué son projet...

Lire la suite
Six Organs of Admittance – Time is Glass

(Drag City, 26 avril 2024) Six Organs of Admittance fait partie de ces projets dont les sorties sont si nombreuses que je me dois de confesser mon manque d’assiduité les concernant. Je réalise en consultant sa page discogs tout ce que j’ai raté depuis 2005, l’année où j’ai découvert ce...

Lire la suite

St. Vincent – All Born Screaming

St. Vincent – All Born Screaming

(Total Pleasure Records, 26 avril 2024) Mettons tout de suite les points sur les i : ceci n’est pas l’album metal/grunge/hardcore de St. Vincent. Les fans de la chanteuse/autrice/compositrice/multi-instrumentiste et désormais productrice ont peut-être cru voir dans les deux premiers extraits partagés en guise de singles, « Broken Man » et « Flea », une sorte de connexion avec « Krokodil », un morceau assez énervé qu’elle avait sorti en single...

Lire la suite
St. Vincent – All Born Screaming

(Total Pleasure Records, 26 avril 2024) Mettons tout de suite les points sur les i : ceci n’est pas l’album metal/grunge/hardcore de St. Vincent. Les fans de la chanteuse/autrice/compositrice/multi-instrumentiste et désormais productrice ont peut-être cru voir dans les deux premiers extraits...

Lire la suite

E – Living Waters

E – Living Waters

(Silver Rocket, 23 avril 2024) Déjà une cinquième livraison pour le supergroupe (A Band Called) E dans lequel Jason Sanford (Neptune) et Thalia Zedek (Come, Uzi, Live Skull) croisent le fer. Exit en revanche Gavin McCarthy, le batteur de Karate, et son aisance rythmique. Bienvenue à Ernie Kim. Qui dit changement de batteur dit changement de cap ? Surtout si le batteur en question est aussi chanteur principal sur deux morceaux et joue du...

Lire la suite
E – Living Waters

(Silver Rocket, 23 avril 2024) Déjà une cinquième livraison pour le supergroupe (A Band Called) E dans lequel Jason Sanford (Neptune) et Thalia Zedek (Come, Uzi, Live Skull) croisent le fer. Exit en revanche Gavin McCarthy, le batteur de Karate, et son aisance rythmique. Bienvenue à Ernie Kim. Qui...

Lire la suite

Cindy Lee – Diamond Jubilee

Cindy Lee – Diamond Jubilee

Après quatre longues années de quasi silence, Cindy Lee soigne son retour avec rien de moins qu’un double-album chargé jusqu’à la gueule de tubes acidulés, taillés pour devenir la bande-son idéale de la saison printemps/été 2024. Depuis la pandémie, seules quelques chansons nous étaient parvenues sous forme de courts métrages postés sur Youtube, et rien ne présageait la sortie prochaine d’un nouvel album. C’est donc avec surprise que l’on a...

Lire la suite
Cindy Lee – Diamond Jubilee

Après quatre longues années de quasi silence, Cindy Lee soigne son retour avec rien de moins qu’un double-album chargé jusqu’à la gueule de tubes acidulés, taillés pour devenir la bande-son idéale de la saison printemps/été 2024. Depuis la pandémie, seules quelques chansons nous étaient parvenues...

Lire la suite

Fontanarosa – Take a Look at the Sea

Fontanarosa – Take a Look at the Sea

(Howlin Banana, 19 avril 2024) Il est un label français dont je suis avec attention les sorties. D’autant plus quand (res)surgit le nom d’un groupe croisé sur disque. Il y a deux ans, Fontanarosa, et son premier album, l’excellent Are You There?, sorti chez Howlin Banana Records , m’avait conquis. Depuis, quand des envies d’indie-rock mélodique et mélancolique se font sentir (c’est à dire quand même souvent), il repasse régulièrement sur ma...

Lire la suite
Fontanarosa – Take a Look at the Sea

(Howlin Banana, 19 avril 2024) Il est un label français dont je suis avec attention les sorties. D’autant plus quand (res)surgit le nom d’un groupe croisé sur disque. Il y a deux ans, Fontanarosa, et son premier album, l’excellent Are You There?, sorti chez Howlin Banana Records , m’avait conquis....

Lire la suite

BIG|BRAVE – A Chaos of Flowers

BIG|BRAVE – A Chaos of Flowers

(Southern Lord, 19 avril 2024) Septième album pour le trio canadien BIG|BRAVE en quatorze ans d’existence, huitième en comptant celui en collaboration avec The Body, et à peine plus d’un an après la sortie de son prédécesseur, A Chaos of Flowers reprend l’odyssée électrique entamée par le groupe à ses débuts en l’abordant de façon plus intime et avec davantage de retenue, mais toujours en sévère tension. Portée plus que jamais par la voix de...

Lire la suite
BIG|BRAVE – A Chaos of Flowers

(Southern Lord, 19 avril 2024) Septième album pour le trio canadien BIG|BRAVE en quatorze ans d’existence, huitième en comptant celui en collaboration avec The Body, et à peine plus d’un an après la sortie de son prédécesseur, A Chaos of Flowers reprend l’odyssée électrique entamée par le groupe à...

Lire la suite

Sons of Alpha Centauri – Pull

Sons of Alpha Centauri – Pull

(Exile on Mainstream, 28 mars 2024) L’album s’ouvre sur ce constat sous forme de rappel cruel : nous sommes tous éphémères. Merci pour le coup de blues Jonah. On est de passage, on ne l’oublie jamais tout à fait, d’autant que ça nous donne bonne conscience pour profiter pleinement de cette chienne de vie et la meilleure manière pour ça, vous le savez aussi bien que moi : bouffer des disques. Celui-ci, dont le...

Lire la suite
Sons of Alpha Centauri – Pull

(Exile on Mainstream, 28 mars 2024) L’album s’ouvre sur ce constat sous forme de rappel cruel : nous sommes tous éphémères. Merci pour le coup de blues Jonah. On est de passage, on ne l’oublie jamais tout à fait, d’autant que ça nous donne bonne conscience pour...

Lire la suite

Watertank – Liminal Status

Watertank – Liminal Status

(Autoprod, 5 avril 2024) Le post-hardcore 90s ou heavy shoegaze a bonne cote depuis un petit moment, ça commence à se savoir. Entre les retours triomphants de Failure, Quicksand ou Hum, les patrons qui refusent de céder le fauteuil (Deftones), les héritiers qui font le boulot (Spotlights, Narrow Head ou Nothing, même si on regrette un fléchissement de ces derniers mais on est visiblement les seuls dans ce cas), il y a de quoi...

Lire la suite
Watertank – Liminal Status

(Autoprod, 5 avril 2024) Le post-hardcore 90s ou heavy shoegaze a bonne cote depuis un petit moment, ça commence à se savoir. Entre les retours triomphants de Failure, Quicksand ou Hum, les patrons qui refusent de céder le fauteuil (Deftones), les héritiers qui font le boulot (Spotlights, Narrow...

Lire la suite