Laetitia Shériff – Stillness

Laetitia Shériff – Stillness

(Yotanka, 6 Novembre 2020) Ma première chronique de 2021. Pour un disque passé inaperçu sur mon indie radar en 2020 (#ShameOnMe). Et dès la première écoute, l’évidence. Ce Stillness, sorti en novembre dernier, je l’aurais tranquillement installé dans la première moitié de mon Top 2020. (Jonathan Lopez, re-open the votes!)(Ex-)fan des nineties, petit indie boy, je suis tombé très vite sous le charme de ces guitares incisives, parfois orageuses, rappelant la jeunesse sonique (« People Rise Up », « Outside »). Enregistré dans...

Lire la suite
Laetitia Shériff – Stillness

(Yotanka, 6 Novembre 2020) Ma première chronique de 2021. Pour un disque passé inaperçu sur mon indie radar en 2020 (#ShameOnMe). Et dès la première écoute, l’évidence. Ce Stillness, sorti en novembre dernier, je l’aurais tranquillement installé dans la première moitié de mon Top 2020. (Jonathan Lopez, re-open the votes!)(Ex-)fan des nineties, petit indie boy, je suis tombé très vite sous le charme de ces guitares incisives, parfois orageuses, rappelant la jeunesse sonique (« People Rise Up », « Outside »). Enregistré dans...

Lire la suite

DISCO EXPRESS #7 : Mogwai

DISCO EXPRESS #7 : Mogwai

À l’opposé de notre rubrique sobrement intitulée « discographies » qui se veut objective, exhaustive et documentée, nous avons choisi ici de vous résumer chaque mois des discographies avec concision, après une seule réécoute (quand ce n’est pas la première !) de chacun des disques. Des avis tranchés, des écrits spontanés, plus ou moins argumentés avec une bonne dose de mauvaise foi et d’amateurisme. Cause hey, this is just music! À l’heure où j’écris ces lignes, seul notre rédacteur...

Lire la suite
DISCO EXPRESS #7 : Mogwai

À l’opposé de notre rubrique sobrement intitulée « discographies » qui se veut objective, exhaustive et documentée, nous avons choisi ici de vous résumer chaque mois des discographies avec concision, après une seule réécoute (quand ce n’est pas la première !) de chacun des disques. Des avis tranchés, des écrits spontanés, plus ou moins argumentés avec une bonne dose de mauvaise foi et d’amateurisme. Cause hey, this is just music! À l’heure où j’écris ces lignes, seul notre rédacteur...

Lire la suite

Viagra Boys – Welfare Jazz

Viagra Boys – Welfare Jazz

(YEAR0001, 8 janvier 2021) Personne n’a oublié l’explosif single “Sports” du premier album des suédois sur lequel on a tous battu notre record de pompes (3, pour ma part). Si Street Worms dans son entièreté avait été salué à juste titre, il demeurait quelque peu dans l’ombre des têtes d’affiche post-punk du moment. Viagra Boys s’était toutefois forgé une place dans la famille des grandes gueules charismatiques, Sebastian Murphy haranguant plus souvent qu’à son tour avec un bagout certain...

Lire la suite
Viagra Boys – Welfare Jazz

(YEAR0001, 8 janvier 2021) Personne n’a oublié l’explosif single “Sports” du premier album des suédois sur lequel on a tous battu notre record de pompes (3, pour ma part). Si Street Worms dans son entièreté avait été salué à juste titre, il demeurait quelque peu dans l’ombre des têtes d’affiche post-punk du moment. Viagra Boys s’était toutefois forgé une place dans la famille des grandes gueules charismatiques, Sebastian Murphy haranguant plus souvent qu’à son tour avec un bagout certain...

Lire la suite

Calexico – Seasonal Shift

Calexico – Seasonal Shift

(City Slang, 4 décembre 2020) Grande tradition américaine étrange que l’album de Noël. J’avoue avoir débuté l’écoute de ce Seasonal Shift avec appréhension. Calexico, un groupe que j’apprécie depuis 2 décennies, qui se lance dans l’aventure Christmas music, ça peut conduire à la tâche bien moche sur un beau CV.Mais c’est aussi enfin l’occasion (peut-être ?) d’éjecter Mariah Carey de la préparation du sapin de Noël. Tradition personnelle oblige, début décembre, on décore l’arbre au son de « All I Want...

Lire la suite
Calexico – Seasonal Shift

(City Slang, 4 décembre 2020) Grande tradition américaine étrange que l’album de Noël. J’avoue avoir débuté l’écoute de ce Seasonal Shift avec appréhension. Calexico, un groupe que j’apprécie depuis 2 décennies, qui se lance dans l’aventure Christmas music, ça peut conduire à la tâche bien moche sur un beau CV.Mais c’est aussi enfin l’occasion (peut-être ?) d’éjecter Mariah Carey de la préparation du sapin de Noël. Tradition personnelle oblige, début décembre, on décore l’arbre au son de « All I Want...

Lire la suite

Chokebore – A Taste For Bitters (rééd.)

Chokebore – A Taste For Bitters (rééd.)

(Amphetamine Reptile, 8 octobre 1996Rééd : Vicious Circle, déc. 2020) Gloire soit rendu à Vicious Circle, le label bordelais qui accueille en son sein Troy von Balthazar, et poursuit son œuvre de restauration de la discographie de son ancien groupe indispensable Chokebore, auparavant introuvable en vinyle sans sacrifier une partie de son anatomie. Après Motionless et Anything Near Water, c’est désormais A Taste For Bitters qui a les honneurs d’une réédition, en version « normale » ou vert aux éclats orange...

Lire la suite
Chokebore – A Taste For Bitters (rééd.)

(Amphetamine Reptile, 8 octobre 1996Rééd : Vicious Circle, déc. 2020) Gloire soit rendu à Vicious Circle, le label bordelais qui accueille en son sein Troy von Balthazar, et poursuit son œuvre de restauration de la discographie de son ancien groupe indispensable Chokebore, auparavant introuvable en vinyle sans sacrifier une partie de son anatomie. Après Motionless et Anything Near Water, c’est désormais A Taste For Bitters qui a les honneurs d’une réédition, en version « normale » ou vert aux éclats orange...

Lire la suite

Les Thugs, Radical History, de Patrick Foulhoux

Les Thugs, Radical History, de Patrick Foulhoux

Le Boulon, Editions du Layeur Il était parfaitement anormal que Les Thugs n’aient toujours pas droit à leur biographie, plus de vingt ans après avoir rangé leurs guitares dans les étuis (ressorties huit ans plus tard, uniquement à la faveur d’une tournée de non-reformation). Il est totalement logique que ce soit Patrick Foulhoux, journaliste rock et passionné de la première heure considérant les angevins comme “ses Beatles à lui”, qui s’y soit collé. Et ce faisant, l’auteur a eu...

Lire la suite
Les Thugs, Radical History, de Patrick Foulhoux

Le Boulon, Editions du Layeur Il était parfaitement anormal que Les Thugs n’aient toujours pas droit à leur biographie, plus de vingt ans après avoir rangé leurs guitares dans les étuis (ressorties huit ans plus tard, uniquement à la faveur d’une tournée de non-reformation). Il est totalement logique que ce soit Patrick Foulhoux, journaliste rock et passionné de la première heure considérant les angevins comme “ses Beatles à lui”, qui s’y soit collé. Et ce faisant, l’auteur a eu...

Lire la suite

Alex Maas – Luca

Alex Maas – Luca

(Innovative Leisure, 4 Décembre 2020) Quand un membre des Black Angels sort son premier album solo, forcément la curiosité est au rendez-vous. Jeune papa d’un Luca depuis 2 ans, Alex Maas, chanteur, et multi-instrumentiste au sein du groupe texan, lui dédie le titre de cet album. Et 10 chansons en sourdine… mais pas de ces berceuses joyeuses pour endormir les petits.Car c’est l’une des surprises dès la première écoute. Point de fulgurances noisy, de wall of sound tourbillonnant, ou...

Lire la suite
Alex Maas – Luca

(Innovative Leisure, 4 Décembre 2020) Quand un membre des Black Angels sort son premier album solo, forcément la curiosité est au rendez-vous. Jeune papa d’un Luca depuis 2 ans, Alex Maas, chanteur, et multi-instrumentiste au sein du groupe texan, lui dédie le titre de cet album. Et 10 chansons en sourdine… mais pas de ces berceuses joyeuses pour endormir les petits.Car c’est l’une des surprises dès la première écoute. Point de fulgurances noisy, de wall of sound tourbillonnant, ou...

Lire la suite

DISCO EXPRESS #6 : Nine Inch Nails

DISCO EXPRESS #6 : Nine Inch Nails

À l’opposé de notre rubrique sobrement intitulée « discographies » qui se veut objective, exhaustive et documentée, nous avons choisi ici de vous résumer chaque mois des discographies avec concision, après une seule réécoute (quand ce n’est pas la première !) de chacun des disques. Des avis tranchés, des écrits spontanés, plus ou moins argumentés avec une bonne dose de mauvaise foi et d’amateurisme. Cause hey, this is just music! Pretty Hate Machine (1989) : Un disque qui commence...

Lire la suite
DISCO EXPRESS #6 : Nine Inch Nails

À l’opposé de notre rubrique sobrement intitulée « discographies » qui se veut objective, exhaustive et documentée, nous avons choisi ici de vous résumer chaque mois des discographies avec concision, après une seule réécoute (quand ce n’est pas la première !) de chacun des disques. Des avis tranchés, des écrits spontanés, plus ou moins argumentés avec une bonne dose de mauvaise foi et d’amateurisme. Cause hey, this is just music! Pretty Hate Machine (1989) : Un disque qui commence...

Lire la suite

Lemonheads – Lovey (rééd.)

Lemonheads – Lovey (rééd.)

(Fire, 23 octobre 2020/juillet 90) Qui s’intéresse encore aux Lemonheads en 2020 ? Mais si, vous savez, Lemonheads, ce groupe qui a failli devenir roi du monde dans les années 90, à quelques problèmes de drogue près, avec son chanteur beau gosse à la voix suave et ses pop songs pas piquées des hannetons ? Ceux qui ont fait la version de “Mrs Robinson” qu’on entend dans Wayne’s World 2 pendant la parodie de la scène du Lauréat ?...

Lire la suite
Lemonheads – Lovey (rééd.)

(Fire, 23 octobre 2020/juillet 90) Qui s’intéresse encore aux Lemonheads en 2020 ? Mais si, vous savez, Lemonheads, ce groupe qui a failli devenir roi du monde dans les années 90, à quelques problèmes de drogue près, avec son chanteur beau gosse à la voix suave et ses pop songs pas piquées des hannetons ? Ceux qui ont fait la version de “Mrs Robinson” qu’on entend dans Wayne’s World 2 pendant la parodie de la scène du Lauréat ?...

Lire la suite

King Gizzard & The Lizard Wizard – KG

King Gizzard & The Lizard Wizard – KG

(Flightless, 20 novembre 2020) Un de mes meilleurs amis était maqué à une époque avec une hôtesse de l’air roumaine. Un jour, celle-ci l’a emmené au mariage de son cousin. Dans la banlieue de Timisoara. Là-bas, en Roumanie. Mon ami me racontera par le menu ce qui s’avérera être une expérience des sens. Arrivé sur place, il débarque devant une fresque humaine ; la mariée, ronde et sucrée comme une chouquette version Balkans ; le marié, tout petit, le tiers du...

Lire la suite
King Gizzard & The Lizard Wizard – KG

(Flightless, 20 novembre 2020) Un de mes meilleurs amis était maqué à une époque avec une hôtesse de l’air roumaine. Un jour, celle-ci l’a emmené au mariage de son cousin. Dans la banlieue de Timisoara. Là-bas, en Roumanie. Mon ami me racontera par le menu ce qui s’avérera être une expérience des sens. Arrivé sur place, il débarque devant une fresque humaine ; la mariée, ronde et sucrée comme une chouquette version Balkans ; le marié, tout petit, le tiers du...

Lire la suite