Tops albums 2019 par LANE, Pamplemousse, The Psychotic Monks et Ventura

Tops albums 2019 par LANE, Pamplemousse, The Psychotic Monks et Ventura

Chaque année, après les tops albums de la rédaction et ceux détaillés des rédacteurs, nous donnons la parole à des artistes dont les albums ont été plébiscités pour qu’ils évoquent à leur tour leurs disques de l’année. Pour 2019, place aux tops de LANE, auteurs d’un premier album terriblement accrocheur, les réunionnais de Pamplemousse responsables du très percutant High Strung, The Psychotic Monks qui nous aura fasciné avec Private Meaning First et Ventura dont le sublime Ad Matres n’est autre que notre album de l’année. Le top de LANE Camille Belin (batteur) Sebadoh – Act Surprised (chronique) 6 ans après le superbe Defend Yourself, ce très joli disque, peut-être plus inégal dans l’ensemble (15 titres en même temps…), mais qui transpire la sincérité. Ces mélodies avec ce son, c’est rare. Et oui, le dernier titre “Reykjavik” mérite à lui seul l’achat du disque ! Etienne Belin (guitare) Torche – Admission (chronique) Groupe que je suis depuis longtemps maintenant… Toujours très lourd dans le son et très pop dans les mélodies… Et ce nouvel album ne déroge pas à la règle ! Pressé de voir en live (mars 2020 en France) Piwaï Sourice (basse) Nick Cave and The Bad Seeds – Ghosteen (chronique) Aussi beau, aussi émouvant, aussi torturé qu’un autoportrait d’Egon Schiele (j’aurais pu écrire dans Rock & Folk moi !) Eric Sourice (guitare-chant) Foggy Bottom – Une Histoire à L’envers Parce que c’est le plus grand disque de pop noisy depuis le dernier plus grand disque de pop noisy du monde. Félix Sourice (guitare) Lysistrata – Breathe In/Out (chronique) Le premier album était déjà de très haut niveau, le second l’est encore plus. Des mélodies incroyables et des morceaux émouvants et torturés. Le morceau “End Of The Line” est magnifique et “Different Creatures” extrêmement puissant et prenant. On a eu la chance de jouer avec eux, leur live est de très très haut niveau ! Le top de Pamplemousse 1/ Girl Band – The Talkies Le groupe qui te nettoie la rate et dont les albums ne déçoivent jamais. 2/ The Black Lung – Sick Le meilleur groupe de garage punk sud africain avec les Make-Overs. 3/ Bambis – Love Is Back Parce que des groupes pas surproduits et qui ont la patate, ça fait du bien ! 4/ Fat White Family – Serfs Up Découvert grâce aux potes de Miraflores. On aime leur coté décalé et leur liberté de création. 5/ Big Thief – Two Hands (chronique) Découvert par hasard dans une playlist, captivé par l’ambiance fragile et apaisante. Le top de The Psychotic Monks Girl Band – The Talkies Black Midi – Schlagenheim Nick Cave & The Bad Seeds – Ghosteen (chronique) Swans – leaving meaning....

Lire la suite

Tops albums 2019 des rédacteurs

Tops albums 2019 des rédacteurs

Après les tops de la décennie et le classement général du top 2019 (ainsi que sa playlist gargantuesque), voici ceux sans qui vous ne seriez rien : les tops détaillés et éclairés (et commentés même, parfois) de chacun des rédacteurs. 2019 est (bientôt) mort, vive 2020 ! Blackcondorguy 10/ Mikal Cronin – Seeker (chronique) J’ai un peu honte d’aimer autant un disque de la scène Ty Segall. Du coup, je le mets dernier pour sauver l’honneur. Mais c’est quand même très bien. 9/ Starcrawler – Devour You Un groupe qui en rappellera quelques autres, mais qui le fait tellement bien que c’est difficile de ne pas prendre son pied. Dédicace aux mecs de Kim Jong 4 ! (ça fait quoi d’écouter du rock 90s ?) 8/ Mudhoney – Morning In America EP (chronique) Si c’était un album, il serait dans le top 3, mais ce n’est qu’un EP. Dommage. 7/ Lemonheads – Varshons 2 (chronique) Un disque de reprise, c’est vrai, mais tellement chouette et intimiste. Et puis je craque toujours sur la voix du bel Evan (tant qu’il ne se met pas à faire de la musique à synthés comme d’autres chanteurs à la voix irrésistible !) 6/ Shannon Lay – August (chronique) C’est beau. 5/ Corbier – Jours De Blues (chronique) Un bel adieu mais un disque qui fout le cafard quand même. Chapeau, l’artiste ! 4/ Redd Kross – Beyond The Door (chronique) Un disque qui a su me convaincre de ne plus passer à côté d’un groupe que tout me dit d’écouter. 3/ That Dog. – Old LP (chronique) C’est déjà fort de revenir après une longue absence avec un album vraiment cool, ça l’est encore plus si l’album se place dans les meilleurs du groupe. Un disque qui risque de me hanter longtemps. 2/ The Muffs – No Holiday Trop satisfait par l’album et trop triste par son contexte pour ne pas le mettre dans le top 3. Le mettre premier aurait été plus pour l’hommage à Kim Shattuck que parce que je le trouve meilleur que tous les autres. Mais c’est quand même l’hommage qui le fait passer avant le That Dog…. 1/ Sebadoh – Act Surprised (chronique) Sebadoh est un groupe top, et cet album est au top. Sebadoh pas au top est toujours dans mon top, alors Sebadoh au top est forcément au top de mon top. Alain Dutertre 10/ Last Train – The Big Picture (chronique) Les influences des Last Train sont prégnantes sur chacun de leurs titres mais l’ensemble forme toutefois un album solide et cohérent. 9/ Nick Cave & The Bad Seeds – Ghosteen(chronique) Difficile d’accès, déroutant, surprenant mais captivant et émouvant, le dernier Nick Cave & The...

Lire la suite

Top albums et playlist 2019

Top albums et playlist 2019

Avant de mettre votre foie à rude épreuve, voici déjà de quoi vous gaver de bonne musique avec le top albums 2019 de la rédaction ainsi qu’une playlist de plus de 5 heures pour votre nouvel an (quand les beaufs dormiront après avoir tout donné sur “Les lacs du Connemara”). Le top détaillé des rédacteurs à suivre très prochainement. 20/ Pile – Green And Gray (chronique) 20/ Cave In – Final Transmission (chronique) 19/ Pamplemousse – High Strung (chronique) 18/ Big Thief – Two Hands (chronique) 17/ Cult of Luna – A Dawn To Fear 16/ Mark Lanegan Band – Somebody’s Knocking (chronique) 15/ Sebadoh – Act Surprised (chronique) 14/ Big Thief – U.F.O.F. (chronique) 13/ Last Train – The Big Picture (chronique) 11/ Fontaines D.C. – Dogrel (chronique) 11/ DIIV – Deceiver (chronique) 10/ Kate Tempest – The Book Of Traps And Lessons (chronique) 9/ The Young Gods – Data Mirage Tangram (chronique) 8/ The Psychotic Monks – Private Meaning First (chronique) 7/ LANE – A Shiny Day (chronique) 6/ Chelsea Wolfe – Birth Of Violence (chronique) 5/ Thom Yorke – Anima (chronique) 4/ Mikal Cronin – Seeker (chronique) 3/ Tool – Fear Inoculum (chronique) 2/ Nick Cave & The Bad Seeds – Ghosteen (chronique) 1/ Ventura – Ad Matres (chronique) Et voilà du son : Tous nos tops albums depuis 2013 Les tops albums de la...

Lire la suite

Tops albums de la décennie

Tops albums de la décennie

La grand-messe habituelle va pouvoir débuter. Et cette année, double ration pour tout le monde, avec un top décennie. Ce top of the tops a une valeur particulière à nos yeux puisque le site a vu le jour fin 2012. Ainsi, les disques sélectionnés ici reflètent assez fidèlement notre ligne éditoriale et sont également un bon moyen de se remémorer le chemin parcouru. Une chose est sûre, chacun d’entre nous a bouffé des heures et des heures de musique lors de cette décennie qui touche à sa fin, riche en révélations, en confirmations ou même en déceptions et à l’heure du grand tri, les choix se sont révélés plus difficiles que jamais à faire… Voici les vingt albums qui ont recueilli le plus de suffrages suivi des tops détaillés de huit rédacteurs (commentaires à l’appui, parfois) et tout en bas, après 4h de scroll, une playlist de 150 morceaux ! 17/ King Gizzard & The Lizard Wizard – Polygondwanaland (2017) (chronique) 17/ The War on Drugs – Lost In The Dream (2014) 17/ The X-Ray Harpoons – Get Attuned To My Tyme (2014) 17/ Mark Kozelek – Live At Phoenix Public House Melbourne (2013) 16/ Faith No More – Sol Invictus (2015) (chronique) 15/ David Bowie – Blackstar (2016) (chronique) 14/ Deftones – Koi No Yokan (2012) (chronique) 12/ King Gizzard & The Lizard Wizard – I’m In Your Mind Fuzz (2014) 12/ Gallon Drunk – The Soul Of The Hour (2014)(chronique) 11/ Ty Segall – Manipulator (2014) (chronique) 10/ PJ Harvey – Let England Shake (2011) 9/ The Breeders – All Nerve (2018) (chronique) 8/ Tool – Fear Inoculum (2019) (chronique) 7/ Slowdive – Slowdive (2017) (chronique) 6/ Shannon Wright – Division (2017) (chronique) 5/ Dinosaur Jr. – I Bet On Sky (2012) (chronique) 4/ Mark Lanegan Band – Blues Funeral (2012) (chronique) 3/ Radiohead – A Moon Shaped Pool (2016) (chronique) 2/ Ventura – Ultima Necat (2013) (chronique) 1/ Nick Cave & The Bad Seeds – Push The Sky Away (2013) Blackcondorguy 10/ Sebadoh – Defend Yourself Trop bien 9/ J Mascis – Tied To A Star Trop bien 8/ Lou Barlow – Apocalypse Fetish Trop bien 7/ Sebadoh – Secret EP Trop Bien 6/ Lou Barlow – Brace The Waves Trop bien 5/ J Mascis – Elastic Days Trop trop bien 4/ Sebadoh – Act Surprised Trop trop bien 3/ J Mascis – Several Shades Of Why Trop trop bien 1/ Dinosaur Jr – I Bet On Sky/Give A Glimpse Of What Yer Not TROP trop bien Non, je déconne… 20/ That Dog. – Old LP (2019) Encore trop tôt pour le dire, mais il se pourrait que ce disque me suive un bout de temps....

Lire la suite

Tops albums 2018 par Délage, Duke Garwood, It It Anita, Peter Kernel, Slift et Zëro

Tops albums 2018 par Délage, Duke Garwood, It It Anita, Peter Kernel, Slift et Zëro

Comme chaque année, on donne la parole à des artistes dont nous avons plébiscité les albums et qui veulent bien se prêter au jeu pour nous donner leurs albums préférés de l’année écoulée. Pour 2018, place aux tops de Délage, très belle découverte synth pop, Duke Garwood, auteur du subtil et envoûtant With Animals avec Mark Lanegan, It It Anita responsable de l’uppercut Laurent, Peter Kernel, qui a signé le surprenant et sophistiqué The Size Of The Night, Slift, éminent représentant du garage kraut à la française via La Planète Inexplorée et Zëro qui nous a passionné avec Ain’t That Mayhem?. Avec commentaires à la clé, s’il vous plait. Délage 1 – Crack Cloud – Crack Cloud Probablement mon album de l’année. Une grosse énergie et un travail sur les textes très abouti. Si vous aimez Talking Heads, ce sera peut-être votre nouveau groupe préféré. 2 – Various Artists – Dean Blunt/Muggy vol. 1 Un peu morbide, un peu triste. Un disque hanté et beau. 3 – Die Nerven – Fake Le nouvel album attendu d’un des meilleurs groupes allemands. Du post punk groovy. 4 – Karies – Alice Du post punk allemand. Morceau préféré : “Reden über Was”. 5. Earl Sweatshirt – Some Rap Songs Un très bon travail de sampling. J’étais heureux de ne pas perdre de putain de “triplet flow” (style de rap très à la mode qui consiste à glisser trois syllabes dans chaque temps). Duke Garwood Joe Cardamone – Holy War Soundtrack Un film et un disque puissants, sans compromis, intelligents. Une âme rock de superstar. Emma Trica – St Peter C’est beau. Aussi exotique qu’un oiseau du paradis. Liela Moss – My Name is Safe in Your Mouth Radical, agitateur, cinématique. Une avancée audacieuse dans un univers sonique. Sa voix est forte, magnifique et captivante. Alexander Tucker – Don’t Look Away Un classique de la part d’un maître du collage sonique et de la composition. Beaucoup de délicieuses mélodies et d’inventions harmoniques. Woven Entity – Two Suite logique de One. Les stars de la percussion vont plus loin dans le free jazz, tout en gardant un groove électrifiant, funky et irrésistible. It It Anita (Michael Goffard, Guitare – chant) Parquet Courts – Wide Awake! Brillant, super production, des morceaux quasi pop mais pas tout à fait. Stephen Malkmus & the Jicks – Sparkle Hard J’ai cru ré-entendre Pavement. Idles – Joy As An Act Of Resistance La grosse gifle de l’année. Peter Kernel Aris Bassetti (guitare – chant) : Sudan Archives – Sink J’adore son chant et son talent pour les mélodies. Oneohtrix Point Never – Age Of Il est si créatif. Je suis jaloux. Barbara Lehnoff (Basse – chant) Young Fathers –...

Lire la suite

Tops albums 2018 par les rédacteurs

Tops albums 2018 par les rédacteurs

Après le top albums de la rédaction, voici les tops détaillés des rédacteurs parmi les plus réguliers du site qui ont accepté de se livrer à ce petit jeu tant divertissant que prise de tête. Avec des morceaux à écouter, parfois du texte, parfois de la BD et parfois rien du tout. Jonathan Lopez : 25/ The Doppelgangaz – AAAAGGGHH Un titre d’album débile mais toujours du gros hip hop bien dark à écouter fort dans sa bagnole en se prenant pour une caille-ra. 24/ Kurt Vile – Bottle It In (chronique) Pas énervé, le Kurt poursuit sa belle aventure solo avec un disque riche en forme de bilan. Pas énervant non plus donc, au contraire. 23/ Cypress Hill – Elephants On Acid (chronique) Muggs est peut-être le pire interviewé de l’histoire du site, c’est aussi l’un des meilleurs beatmakers de l’histoire du hip hop. Cypress le sait et quand il revient à la maison, ce n’est plus la même histoire… 22/ Hot Snakes – Jericho Sirens (chronique) Ça joue vite, ça joue fort, ça cloue tout le monde mélodiquement. On se donne encore 5 ans pour se remettre de « Six-Wave Hold Down »… 21/ Cat Power – Wanderer (chronique) Chan Marshall dans ses plus beaux atours c’est à dire (le plus souvent) dans le dépouillement le plus total. Un disque empli de sincérité et par moments bouleversant. 20/ Délage – Loverboy Beatface (chronique) De la pop synthétique. Sur le papier, ça ne me faisait pas rêver. Sur disque, ça m’a grandement enthousiasmé. 19/ Atmosphere – Mi Vida Local (chronique) Des putains d’instrus pour un putain de rappeur. On savait déjà qu’Atmosphere était un putain de groupe et c’est une putain de confirmation. 18/ Mark Lanegan & Duke Garwood – With Animals (chronique) C’est loin d’être le meilleur Lanegan, ce n’est même pas la meilleure collaboration entre les deux hommes. C’est malgré tout (encore et toujours) très recommandable. 17/ J.C. Satàn – Centaur Desire (chronique) Un Centaur plus difficile à dompter que son prédécesseur mais une fois pris par les cornes, le bestiau est finalement très attachant. 16/ Thalia Zedek Band – Fighting Season (chronique) Thalia ne fait jamais le déplacement en studio pour rien. Soit elle nous en colle une belle, soit elle nous fait chialer. Là, c’était l’option chialade. 15/ Nine Inch Nails – Bad Witch EP (chronique) On adorait Bowie quand il se prenait pour Reznor, on aime aussi beaucoup quand Reznor se prend pour Bowie. Et on a de nouvelles bonnes raisons d’adorer Nine Inch Nails. 13/ A Place To Bury Strangers – Pinned (chronique) Un APTBS un poil plus sage, une nouvelle batteuse qui se la joue chanteuse. Pas de révolution de palais en vue...

Lire la suite

Top albums et playlist 2018

Top albums et playlist 2018

Vous n’en pouviez plus d’attendre. Les voici, les 20 albums qui ont recueilli le plus de suffrages auprès de la rédaction cette année. A suivre, les tops détaillés des rédacteurs. Plus bas, 50 morceaux pour boucler 2018 en beauté. 20/ Volage – Sittin’ Sideways (chronique) 19/ Daniel Blumberg – Minus 18/ Atmosphere – Mi Vida Local (chronique) 17/ Cat Power – Wanderer (chronique) 16/ J.C. Satàn – Centaur Desire (chronique) 15/ Spiritualized – And Nothing Hurt 14/ Cypress Hill – Elephants On Acid (chronique) 13/ Hot Snakes – Jericho Sirens (chronique) 12/ Nothing – Dance On The Blacktop 11/ Dr Octagon – Moosebumps: An Exploration Into Modern Day Horripilation (chronique) 10/ Shame – Songs Of Praise (chronique) 9/ Failure – In The Future Your Body Will Be The Furthest Thing From Your Mind (chronique) 8/ Goat Girl – Goat Girl (chronique) 7/ No Age – Snares Like A Haircut (chronique) 6/ It It Anita – Laurent (chronique) 5/ Alice In Chains – Rainier Fog (chronique) 4/ Thalia Zedek Band – Fighting Season (chronique) 3/ Mudhoney – Digital Garbage (chronique) 2/ J Mascis – Elastic Days (chronique) 1/ The Breeders – All Nerve (chronique) Et hop une playlist de 50 morceaux pour résumer cette belle année musicale...

Lire la suite

Tops albums 2017 par Margaret Catcher et Polarbird

Tops albums 2017 par Margaret Catcher et Polarbird

L’année 2017 fut chargée avec notamment l’organisation de la soirée pour nos 5 ans (avec Birth Of Joy, Wonderflu et les Blind Suns) et on s’y est un peu pris au dernier moment pour demander aux groupes qu’on a plébiscités leurs propres tops albums de l’année. Nous voilà donc, un tout petit peu à la bourre et quelques temps après le top album de la rédac’ et celui de chacun des rédacteurs, avec les tops albums de Margaret Catcher et de Polarbird. Parce qu’ils ont tous deux sorti de remarquables disques (Singularity et Burst) et parce qu’ils ont bien bossé… Le top de Margaret Catcher Xavier (chant-basse) : En 2017, je me suis plus laissé toucher par des albums avec des démarches originales que par des groupes et musiciens que j’ai l’habitude de suivre. Mon top ne présente pas des albums sans failles mais plutôt des propositions qui m’ont inspiré dans mon travail de compo et d’arrangement cette année…         1 – Noga Erez – Off The Radar J’aime comment la voix de Noga Erez sonne et est traitée au centre des arrangements ultra synthétiques et pourtant irrésistibles, je suis assez surpris par cet objet qui sonne à la fois “home made” et ultra produit, j’ai un coup de coeur pour “Pity” qui s’accroche à ma tête pour y rester généralement un certain temps !         2 – La Terre Tremble – Fauxbourdon Très intimiste avec des harmonies qui peuvent donner le vertige en un sens. Mélancolique à souhait, il m’a accompagné sur quelques trajets. Fauxbourdon by La Terre Tremble !!!       3 – Bargou 08 – Targ Cette année, j’ai passé plus de temps à dénicher des archives d’Inde et du Moyen-Orient à remixer pour un autre projet qu’à être à l’affut de la nouveauté mais j’ai été très surpris par cet album, mélange de musique traditionnelle tunisienne et de Moog, batterie, etc…! J’écoute régulièrement certains titres qui me mettent directement en transe. Targ by Bargou 08 4 – We Insist! – Wax and Wane (notre chronique) Vraiment bien peaufiné, un album qui surprend d’un titre à l’autre, qui se fait brut, puis orchestral, puis entêtant… C’est l’occasion de dire qu’Etienne Gaillochet, le batteur, a rejoint l’équipe de Margaret pour le live, et une nouvelle création live à quatre avec Pierre et Jocelyn Soler de Verlatour pour avril 2018 !         5 – King Gizzard and the Lizard Wizard – Flying Microtonal Banana (notre chronique) La démarche est vraiment cool : faire du rock avec des quarts de tons sans s’engouffrer dans le Folk Rock orientalisant, c’est assez rare pour le remarquer, et ça sonne vraiment pas mal ! Flying Microtonal Banana by King...

Lire la suite

Tops albums 2017 par les rédacteurs

Tops albums 2017 par les rédacteurs

Après le top albums de la rédaction, fruit de savants calculs bien prises de têtes, voici les tops des rédacteurs, seuls face à leurs coups de cœur, leurs doutes et contradictions. Le tout accompagné (parfois) de petits textes pour justifier l’injustifiable, puisque tout ceci est évidemment purement subjectif…     LE TOP DE JL         25 – Mark Lanegan Band – Gargoyle (chronique) Mark persiste et signe dans ses orientations new wave. Ce n’est certainement pas la facette qu’on apprécie le plus chez lui mais il faut reconnaitre qu’il s’y sent de mieux en mieux.   24 – The Jesus And Mary Chain – Damage And Joy (chronique) Retour très honorable pour les frères Reid avec de vrais bons morceaux pour raviver la nostalgie, et d’autres plus anecdotiques.         23 – John Garcia – The Coyote Who Spoke In Tongues (chronique) On retrouve John Garcia là où on ne l’attendait pas, tout seul avec sa gratte sèche. Il y revisite avec brio certains morceaux légendaires de Kyuss et offre quelques nouveaux titres de bon aloi.         22 – Adam H – Abolition (chronique) Adam aurait pu se contenter de délivrer de belles chansons folk. Il sait faire. Mais sur ce disque il s’est entouré de Jean-Claude Versari qui ajoute une belle dose de bruit et rend son univers encore plus passionnant.         21 – Margaret Catcher – Singularity (chronique) Leur math rock chtarbé pourrait être chiant comme la pluie mais il est passionnant comme tout. Demandez leur comment ils font, nous on n’a toujours pas compris.   20 – Chastity Belt – I Used To Spend So Much Time Alone (chronique) A première vue, ce ne sont que de sympathiques ritournelles indie pop. Et puis, merde elles sont sacrément addictives ces ritournelles indie pop !         19 – Ty Segall – Ty Segall (chronique) OK il a déjà fait mieux. OK il fera sans doute mieux. Mais après le décevant Emotional Mugger, Ty nous remonte le moral. Et puis « Freedom (Warm Hands) », c’est pas un putain de hit, sérieusement ?           18 – Dälek – Endangered Philosophies (chronique) C’est sale, c’est rugueux, c’est malaisant. C’est terriblement bon. C’est Dälek.         17 – The Black Angels – Death Song (chronique) Il est assez inégal ce Black Angels, on aurait aimé qu’ils sortent un peu plus de leur zone de confort. Mais entre gros single efficace (« Currency »), ballade poignante (« Half Believing ») et hommage appuyé à Pink Floyd (« Life Song »), il y a quand même de quoi passer un très bon moment.   16 – We Insist! – Wax And...

Lire la suite

Top albums et playlist 2017

Top albums et playlist 2017

Une fois n’est pas coutume, avant les tops des rédacteurs, place d’abord au top albums 2017 de la rédaction d’Exit Musik. Parce que la démocratie ça n’a pas de prix… Plus bas vous trouverez les 50 morceaux qui nous ont le plus marqués cette année.           30/ Loyle Carner – Yesterday’s Gone           29/ Edam Edam – Volcano (chronique)/ Super Milkshake Melancholia           28/ Mark Lanegan Band – Gargoyle (chronique)           27/ Drab Majesty – The Demonstration           27/ OCS – Memory Of A Cut Off Head   25/ Jason Loewenstein – Spooky Action (chronique)           24/ The Lords Of Altamont – The Wild Sounds Of…           24/ Matias Aguayo & The Desdemonas – Sofarnopolis           24/ Kevin Morby – City Music           21/ The Norvins – Turnin’ Around With…   21/ Body Count – Bloodlust (chronique)           21/ Sweet Apple – Sing The Night In Sorrow           21/ Warhaus – Warhaus           17/ Dälek – Endangered Philosophies (chronique)           16/ The  Schizophonics – Land of the living           15/ Cigarettes After Sex – Cigarettes After Sex   14/ The Afghan Whigs – In Spades (chronique)   13/ Lysistrata – Pale Blue Skin EP (chronique) / The Thread (chronique)           12/ Jessica93 – Guilty Species (chronique)   11/ The New Year – Snow (chronique)           10/ Wonderflu – Wonderflu (chronique)           9/ Kelley Stoltz – Que Aura           8/ Protomartyr – Relatives In Descent (chronique)   7/ The National – Sleep Well Beast (chronique)           6/ Ty Segall – Ty Segall (chronique)           5/ The Black Angels – Death Song (chronique)   4/ Mogwai – Every Country’s Sun (chronique)           3/ King Gizzard & The Lizard Wizard – Flying Microtonal Banana (chronique)           2/ Slowdive – Slowdive (chronique)           1/ Shannon Wright – Division (chronique)   LA PLAYLIST 2017 LIRE LES TOPS ALBUMS 2016 LIRE LES TOPS ALBUMS 2015 LIRE LES TOPS ALBUMS 2014 LIRE LES TOPS ALBUMS...

Lire la suite