José González – Local Valley

Publié par le 17 septembre 2021 dans Chroniques, Notre sélection, Toutes les chroniques

(City Slang, 17 septembre 2021)

Pour être tout à fait honnête, je ne me suis penché sur l’œuvre de José González qu’assez récemment. Je connaissais quelques morceaux, que je trouvais très réussis, mais je n’avais pas eu jusque-là eu envie d’approfondir sur plusieurs disques. Et c’est peu de temps après que je décide de le faire que l’artiste choisit de sortir son nouvel album, 6 ans après le précédent, Vestiges & Claws. Le genre de plaisir simple qui rend la vie plus douce.

Après avoir écouté les trois albums de façon rapprochée, ce quatrième nous propose d’office quelque chose de nouveau : de l’espagnol. “El Invento”, qui ouvre le bal, a non seulement une mélodie délicate et accrocheuse, mais la langue de Cervantès participe à créer une ambiance particulière. Première réussite de ce Valle Local

On entend de nouveau de l’espagnol (avec un accent argentin typique, paraît-il, mais mes années de LV2 sont trop loin derrière moi) sur le titre éponyme, et aussi du Suédois sur “Tjomme” et “En Stund På Jorden”, ce qui à ma connaissance est une première pour l’artiste suédois d’origine argentine qui jusqu’ici chantait intégralement en Anglais.

Cependant, Valle Local ne trouve pas son originalité que dans la linguistique. Certes, on n’est absolument pas dépaysé en termes de style, mais des morceaux comme “Swing” ou “Head On” proposent des rythmes entraînants et un côté world music qui ne m’avait pas marqué sur les autres albums (s’il était seulement présent).

Bien sûr, dans l’ensemble, on retrouve tout ce qu’on cherche dans un album de l’artiste : guitare, voix, arpèges et harmonies, quelques percussions discrète, et avec ça pléthore de morceaux attachants, apaisants et mélodiquement solides. Finalement, “le genre de plaisir simple qui rend la vie plus douce“, ça pourrait être une bonne manière de décrire la musique de José González. Une bonne raison de se laisser porter.

Blackcondorguy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *