Exit Musik, le fanzine, est disponible ! Sommaire et infos

Publié par le 20 septembre 2021 dans Non classé, Notre sélection

On n’ira pas jusqu’à dire que c’est le rêve d’une vie ou une connerie du genre mais c’est incontestablement un accomplissement de boucler pour la première fois un numéro papier qu’on appellera fanzine, principalement en raison de son format poche (parce qu’au fond, il a un peu la gueule d’un magazine). On y a passé du temps, un nombre incalculable d’échanges, de tâtonnements, de relectures, de corrections, maintenant le voilà et on n’est pas peu fiers de vous le présenter. Il devait être moins épais mais l’appétit vient en mangeant et nous sommes des goinfres.

Ce fanzine de 52 pages a été édité avec en ligne de mire la prochaine édition de La Jimi, le salon des acteurs indépendants de la musique, qui se déroulera le 9 octobre prochain à Ivry (94).
Vous pourrez donc vous le procurer ce jour-là en venant nous faire coucou au stand Exit Musik. Il sera également proposé à la vente le 15 octobre au soir au bar Chair de Poule (Paris 11e).
Les non-parisiens peuvent se le procurer en nous envoyant un petit mail à contact.exitmusik@gmail.com. Il est possible de régler par virement ou PayPal. Les frais de port s’élèvent à 4,50€.

Le sommaire :

Truly, à l’occasion de la réédition de cette merveille « grunge » méconnue qu’est Fast Stories… from Kid Coma, interview au long cours avec Robert Roth (chanteur-guitariste) qui jette un œil dans le rétro, se remémore cette scène pas comme les autres, évoque même cette fois où il a failli intégrer Nirvana.

(I Know) A Man Called Rowland, hommage à cet artiste unique qu’était Rowland S. Howard à travers les propos de Mick Harvey, JP Shilo et Harry Howard. De ses débuts avec Nick Cave dans The Birthday Party fin 70s à son dernier album solo magique Pop Crimes (2009).

Labels indie français, plongée au cœur du fonctionnement d’un label indé français avec les participations de A Tant rêver du roi, Howlin Banana et Influenza Records.

Liars, interview d’Angus Andrew (chanteur, homme à tout faire, maitre à penser) peu après la sortie de l’excellent The Apple Drop. Où il est question de voyage intérieur, de punk et de champignons hallucinogènes.

Thalia Zedek, interview 5 chansons, 5 disques. Alors que Don’t Ask Don’t Tell de Come s’apprête à être réédité et que son premier album solo Been Here and Gone vient de l’être, retour sur 5 albums de sa riche discographie.

Les Lignes Droites, interview du groupe parisien qui parvient à conjuguer habilement rock et langue française et partagera prochainement l’affiche avec Michel Cloup. Où l’on apprend qu’on peut avoir 2/20 au chant et devenir chanteur.

5 planches BD qui reviennent sur la genèse de ce fanzine et du webzine de légende.

Chroniques anniversaires :
The Smiths – The Queen is Dead
Casey – Tragédie d’une trajectoire
Swervedriver – Raise
My Bloody Valentine – Loveless
June of 44 – Tropics and Meridians
TAD – 8-Way Santa

Format A5, 52 pages, garanti sans pub, prix libre (moins de 3€, on le prend pas super bien). MERCI DE VOTRE SOUTIEN.

2 Commentaires

  1. Comment le pré-co ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *