Traams – Modern Dancing (FatCat)

Publié par le 20 novembre 2015 dans Chroniques | 0 commentaire

TRAAMS_-_modern_dancingAttention disque imparable ! Alors ok il y a sans doute l’euphorie de la découverte, la mine réjouie du début quand on se dit « mais dis donc c’est qu’ils empilent les tubes les salopards« . Sauf qu’après, avec le temps et les écoutes, on pense que ça va se dissiper… mais non ça empire ! Ces anglais qui livrent ici leur second album de « punk/post punk/pop » (débrouillez-vous avec ça…) savent vraiment ce qu’ils font.

Ils n’ont pas choisi le titre de leur album par hasard non plus. Clairement ce Modern Dancing stimule les guiboles. Difficile de tenir en place. Et si on ne vous fera pas croire qu’il réinvente le rock, il se montre en effet moderne, avec ce qu’il faut de références digérées.

Riffs abrasifs, tension au plus haut (« Succulent Thunder Anthem », « Gimme Gimme Gimme Gimme (Love) »), Traams n’a pas l’intention de s’éterniser et expédie souvent l’affaire à un rythme effréné.

Le duo basse-batterie, au taquet, ne laisse guère de répit. Jamais en réalité. La guitare se charge, elle, de saupoudrer de touches subtiles, de distiller des amours de mélodies au milieu de toute cette frénésie contagieuse (« Sister »). Le Tra(a)m(s) file à toute berzingue et l’excité Stuart Hopkins, à la voix juvénile, adopte parfois un chant au bord de la rupture (« Bite Mark ») mais sait aussi ralentir la cadence et fournir sa dose de refrains qui trottent dans la tête un bon moment (« Silver Lining », « Modern Dancing », « Two Sides »). Il ose même, et réussit, la ballade avec « Car Song ». Sur fond de larsen évidemment, faut pas déconner non plus.

Traams avait déjà attiré l’attention avec Grin, son précédent effort, on peut dire sans trop se mouiller qu’avec ce Modern Dancing aussi abouti qu’obsédant, ils viennent de passer haut la main le révélateur du second album. Et sans doute plus que ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :