PLAYLIST – Hommage à Chris Bailey (The Saints)

Publié par le 16 avril 2022 dans Best of artistes, Notre sélection, Playlists

© Robert Gil

Avec sa silhouette de poupon chevelu doté d’une voix puissante, ses origines farfelues de citoyen du monde, au croisement du Kenya, de l’Irlande et de l’Australie et son nom à consonance éthylique, Chris Bailey cumulait toutes les qualifications requises pour devenir un monument du rock.

The Saints, le groupe qu’il fonde à Brisbane, au milieu des années 70, avec notamment Ed Kuepper, sort le single « (I’m) Stranded » en 1976, un morceau souverain qui reste encore aujourd’hui l’un des actes fondateurs du mouvement punk. Exilés dès leur premier opus (I’m) Stranded (1976, du même nom que le single), en terre anglaise où la sauce prend plus facilement, ils publient coup sur coup deux albums qui les éloignent progressivement des visées trop étriquées de la scène punk, pour embrasser leurs racines garage, pub rock, voire soul : Eternally Yours (1978) et Prehistoric Sounds (1978). Des dissensions et l’envie d’autres horizons musicaux ont raison de la paire créatrice Bailey-Kuepper, et Bailey continue seul l’aventure avec des line-up renouvelés. Sans jamais égaler leurs premières livraisons, The Saints publient des disques régulièrement jusqu’au début des années 2010. Bailey poursuit en parallèle une carrière solo et trouve notamment un soutien auprès du label français New Rose. Il développe d’ailleurs une relation privilégiée avec la France en collaborant le temps d’un album à quatre mains-deux cœurs (Stranger, 2011) avec H-Burns, un des fiers représentants du folk-blues au pays de Salut les copains.

Pour la nouvelle scène rock australienne des années 80, The Saints sont comme des grands frères initiateurs, ceux qui en premier ont frotté l’allumette et se sont engagés sur la piste à suivre. Nick Cave n’oubliera pas cet héritage de sitôt et invite Chris Bailey à chanter, le temps d’un morceau sexy et décomplexé, « Bring It On », au clip parodiant gentiment les excès des vidéos gangsta rap.
Exit Musik a souhaité rendre hommage à Chris Bailey, disparu il y a quelques jours, avec une playlist (version Youtube et Spotify) composée de pépites attendues de The Saints (« Know Your Product », « (I’m) Stranded », « The Chameleon »), ainsi que certains sommets de sa carrière solo et sa collaboration avec H-Burns. Le tout agrémenté de morceaux live, notamment une vidéo captée à La Maroquinerie (Paris), lors du passage de The Saints en 2014.

Julien Savès

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.