Nostromo – Bucephale

Publié par le 13 novembre 2022 dans Chroniques, Toutes les chroniques

(Hummus Records, 28 octobre 2022)

Plus aguerri que jamais, le quatuor helvète fait un retour triomphal depuis son dernier disque en date, Ecce Lex. Nostromo a remis la machine en route et Bucephale est le fruit d’une longue gestation et de multiples interrogations. Le passage du temps produit des transformations apparemment imperceptibles, et pourtant, la musique de Nostromo explose dans tous les sens. Au-delà de ce mur infranchissable de larsens, de saturations, les mélodies dissonantes apparaissent entre les nombreuses expressions vocales.

Fer de lance du metal grindcore, le groupe ressurgit après deux décennies d’absence, faisant preuve d’une invulnérabilité évidente qu’illustre la pochette en référence à Alexandre le Grand. Une chevauchée impétueuse qu’inaugure « Ship of Fools » dans laquelle le groupe harponne son auditoire sous une armure de riffs dévastateurs. Une force de gravité à laquelle il est vraiment difficile de s’opposer, « IED (Intermittent Explosive Disorder) » creuse encore plus profondément dans la noirceur et le chaos. Un alliage de furie martelée de manière impitoyable dont les motifs crissent et se télescopent, ricochant sur une armature de plomb. Sur le titre « Asato Ma », Monkey 3 vient apporter une touche atmosphérique, clôturant l’album sans perdre en viscéralité.

En s’associant à un artiste comme Treha Sektori (musicien dark-ambient, mais aussi graphiste auteur de la pochette de Bucephale), Nostromo forme une alliance inattendue, malgré la volonté assumée d’une continuité musicale. « Katabasis » s’aventure dans les contrées industrielles, où des lignes parallèles finissent par se rejoindre. Happé par ce vortex aux nervures réduites en graisse, le groupe injecte plus d’expérimentations que dans ses précédents albums. Malgré tout, ça bourrine un max sans te laisser de répit et Bucephale te met K.O tel un uppercut décoché lors d’un concours de coup de poing forain.

Franck Irle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.