Carmen Sea – Hiss EP

Publié par le 18 novembre 2021 dans Chroniques, Notre sélection, Toutes les chroniques

(Autoproduit, 18 novembre 2021)

Tout démarre comme un film d’angoisse. Par des sons stridents, produits par un violon qui joue une partition de choix au sein de ce premier EP des parisiens de Carmen Sea. Il sera bientôt rejoint par des rythmes percutants et des guitares acérées, camarades de jeu d’une musique instrumentale fascinante. L’horizon s’éclaircit parfois lorsque des arpèges post rock interviennent mais ce violon qui n’a pas son pareil pour faire grimper la tension, reviendra instiller le doute à intervalles réguliers.

On songe parfois à ces ex-Bästard(s) de Zëro lorsque des images s’imposent à notre imagination et que les instruments s’entrechoquent dans un fracas industriel (« Black Echoes »). La beauté a toutefois sa place comme sur l’admirable « Anthems For » où la basse vrombit en arrière-plan tandis que le monde s’écroule dans nos esgourdes. C’est saisissant comme un film qui vous prend aux tripes. L’épique et aventureux « Glow In Space » vient parachever la démonstration de force. Une demie heure, c’est généreux pour un EP mais cela demeure bien insuffisant pour combler notre appétit, aiguisé par ce groupe à scruter de près.

Jonathan Lopez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *