The Noise We Make – Plain

Publié par le 3 août 2016 dans Chroniques, Toutes les chroniques | 0 commentaire

the noise we makeQuelqu’un tambourine à la porte. Le gamin, exacerbé : « quoi encore ? »

Le père, furax : « c’est pas bientôt fini ce bordel ?! »

La mère, compréhensive : « oh ça va, il fait rien de mal. Toi aussi t’as été jeune, hein. »

Le père : « il fait rien de mal, t’as vu le volume auquel il écoute sa musique ! » Il rentre brusquement « tu pourrais pas au moins.. » Il s’interrompt « mais attends c’est toi qui joue ?! »

-« Ben oui, moi et mon groupe. »

(Interloqué) « Et toutes ces pédales d’effet-là, c’était pour ça toutes tes économies !? »

– « Ba oui tu sais c’est pas facile tous les jours d’avoir son groupe, pas beaucoup de rentrées d’argent. En plus dans un trou paumé comme Limoges… Enfin, je me plains pas ça pourrait être pire, on a même fait la première partie de Tortoise ! »

– « Jamais entendu parler. » (Très enthousiaste) « Fais voir un peu ce que vous jouez alors. »

Ils s’exécutent. – « C’est pas mal du tout dites-moi. Ça ressemble à rien de ce que je connais. »

(L’air supérieur) « Normal, c’est du post rock, et t’y connais rien. »

– « Pas faux. Mais on m’a toujours dit que le post rock c’était chiant. Là, au contraire vous arrivez à instaurer une atmosphère, de la tension… J’aime particulièrement votre premier morceau, très joli. Vos guitares cristallines-là, ça me rappelle ma jeunesse avec Pink Floyd. »

– « Mouaha, trop ringard Pink Floyd. Tu m’aurais dit Russian Circles, là ça m’aurait fait chaud au cœur. »

– « J’écouterai Russian Circles alors, si tu le dis. En tout cas, c’est vachement bien, je suis fier de toi. Mais attends t’as que 4 morceaux, j’en aurais bien pris plus. »

– « Oui ba c’est notre nouvel EP. Que 4 morceaux mais il dure quand même 30 minutes, hein ! »

– « 30 minutes ! J’ai pas vu le temps passer. J’étais transporté ! Vous êtes doués les gosses, continuez comme ça, vous irez loin ! »

– « Si on pouvait déjà faire un tiers de la carrière de Mogwai, ça nous irait. »

– « Jamais entendu parler. Et au fait comment il s’appelle votre groupe ? »

– « The Noise We Make. »

– « Le bruit qu’on fait. Ah ba oui ça tombe sous le sens. Par moments on dirait carrément du métal votre truc. » (Reprend ses esprits) « D’ailleurs la prochaine fois, essayez de vous trouver un local de répèt’, vous nous ferez moins chier. »

JL

Si tu veux aider The Noise We Make à se financer un local de répèt’, tu peux écouter et télécharger leur album ci-dessous (2€ ça devrait pas te ruiner).

Tu peux même aller les voir jouer au Duc Etienne le 14 août si t’es pas trop loin de ce trou paumé qu’est Limoges. Y aura sûrement du format physique à vendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :