Dubamix – Pour Qui Sonne Le Dub

Publié par le 1 juin 2014 dans Chroniques | 0 commentaire

dubamixLe sample cohabite souvent très bien avec les instrus dub. Alors pourquoi ne pas concilier message engagé et musique entraînante ? Chez Dubamix le sample est roi. Le groupe milite sur fond de skank enlevé et de basse massive. Discours politiques, extraits de JT, chants militants (« el pueblo unido jamas sera vencido »), paroles de rap (IAM sur « Liberté I »), tout y passe.

Cris du cœur libertaires et révolutionnaires (« Pour Qui Sonne Le Dub »), contre le fascisme (« Liberté I »), pour un système égalitaire, contre la politique d’immigration du gouvernement actuel (« Vall’s In Dub »), la crise qui frappe les pays voisins (« Crisis »)… Les thèmes sont nombreux, les messages clairs et fièrement revendiqués.

A-t-on envie d’assister à un meeting politique lorsqu’on s’écoute un disque, se demanderont les plus frileux ? Pas de panique, ici les deux ne font qu’un. Et musicalement, Pour Qui Sonne Le Dub est avant tout un excellent disque dub, comme on en entend de moins en moins… Il faut vraiment le vouloir pour rester stoïque devant cet enchaînement de tubes en puissance qui poussent au déhanchement frénétique.

Un dub aventureux, mélangeant allégrement les influences sans hésiter à partir en Drum’n’Bass, à piocher dans des sonorités orientales ou grecques ou à convier des rappeurs. Une prise de risque parfois à double tranchant car l’album s’essouffle un peu sur la fin quand il s’éloigne trop des standards dub (le final de « Class War Dub » sur fond de la « Dance of the Knights » de Prokofiev, « Dub In Circus » et son emploi abusif du sample Chaplinien). Mais le disque dans son ensemble, remarquablement (auto)produit, est une vraie réussite. Comme un bon mix de dub d’hier et d’aujourd’hui sur fond de luttes sociales, gagnées ou restant à mener.

En ces temps troubles où on n’est pas très fiers d’être français, où la haine et la peur de l’autre sont devenus la norme, on ne peut que se réjouir devant le message salutaire et le groove savoureux que nous propose Dubamix. Nous voilà revigorés, sourire aux lèvres et poing levé. Que demande le peuple ?

 

JL

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :