Tops albums 2013

Publié par le 17 décembre 2013 dans Tops Albums | 2 commentaires

À l’approche de Noël et pour ceux d’entre vous qui ont l’intention de déposer un peu de son dans quelques pantoufles au pied du sapin, voici quelques pistes pour faire plaisir au tonton qui est méga calé en zik. Plutôt que de faire les malins avec un top « général » (vu qu’on n’est pas des masses à voter on aurait l’air fin…), on a opté pour un top par rédacteur.

On avait prévu de livrer chacun un top 10 mais comme on est très indisciplinés, on fait un peu selon les desiderata de chacun. Voici donc les tops de « la rédac », garantis sans Daft Punk ni Stromae.

(Vous n’êtes pas obligés de tout lire mais si vous faites au moins semblant et que vous descendez tout en bas, une surprise vous attend).

 

 

Le top de JL (qui se la joue genre j’ai écouté 300 albums et balance un top 25)

 

Sons Of Frida_Tortuga_LP

 

 

 

 

25/ Sons of Frida – Tortuga   

En voilà une surprise qu’elle est belle. Quand des petits frenchies nous font oublier la séparation de Sonic Youth et se permettent même de placer une trompette au milieu de toutes ces déflagrations noisy… On valide ! LA CHRONIQUE

 

Locrian-Return-to-Annihilation

 

 

 

 

24/ Locrian – Return to Annihilation

La pochette apocalyptique annonçait une écoute angoissante. Elle l’est. Mais passé les terreurs nocturnes, ce disque se révèle aussi dérangeant que fascinant.

 

mud

 

 

 

 

23/ Mudhoney – Vanishing Point

En 2013, Mudhoney n’a toujours pas appris à se prendre la tête mais sait toujours balancer son lot de petites bombes punky-grungy bien crades. Changez rien ! LA CHRONIQUE

 

Indigo-Meadow-front

 

 

 

 

22/ The Black Angels – Indigo Meadow

Les Anges Noirs se sont gourés d’époque. Ils poursuivent leur revival 60’s avec toujours autant de brio et passent la vitesse supérieure en termes de production ce qui devrait leur permettre d’agrandir leur cercle d’influence. C’est tout ce qu’on leur souhaite. LA CHRONIQUE

 

Marvin_Barry_CD

 

 

 

 

21/ Marvin – Barry

Ce gang de Montpellier est terrifiant. Ils ne semblent motivés qu’à l’idée de nous fracasser le crâne à coups de math/noisy rock aussi barré que surpuissant. Et ils le font rudement bien. LA CHRONIQUE

 

eels_wonderful_glorious

 

 

 

 

20/ Eels – Wonderful, Glorious

Les années passent et ne semblent pourtant pas avoir d’emprise sur Eels qui continue de tracer sa route tranquillou. Rien à faire, ce mec-là détient les clés de la coolitude et compte bien les garder.

 

wonder

 

 

 

 

19/ Wonderflu – No End In Sight EP

Cocorico again ! Un rock brut, cash, sans concession aux influences 90’s évidentes. On a hâte d’entendre Wonderflu sur un album entier. LA CHRONIQUE

 

Arcade-Fire1-tt-width-604-height-604-crop-1

 

 

 

 

18/ Arcade Fire – Reflektor

De l’audace et de très bonnes idées sur ce quatrième album. Si les canadiens se sont peut-être un peu trop éparpillés pour prétendre signer leur meilleur disque, ils se sont découverts un grand talent pour nous faire remuer les miches. LA CHRONIQUE

 

Sebadoh_-_Defend_Yourself-MUSICADECOLOR

 

 

 

 

17/ Sebadoh – Defend Yourself

Les mecs reviennent l’air de rien 14 ans après et c’est comme s’ils ne nous avaient jamais quitté. On espère que Lou et sa bande ne nous feront plus jamais le coup de disparaître aussi longtemps. LA CHRONIQUE

 

1361887862_mogwai_les_revenants

 

 

 

 

16/ Mogwai – Les Revenants

Si Les Revenants nous ont au final un peu laissé sur notre fin, je ne remercierai jamais assez les créateurs de la série d’avoir confié la BO à ce groupe génial auquel je ne m’étais jamais intéressé plus que ça auparavant. Il était temps de s’y mettre ! Et, bonne nouvelle… ils reviennent bientôt (avec lalbum Rave Tapes en janvier) ! . LA CHRONIQUE

 

national

 

 

 

 

15/ The National – Trouble Will Find Me

Assez des questions lourdingues du gamin genre « Dis papa c’est quoi une belle chanson ? » ? Désormais plus besoin de vous lancer dans des réponses alambiquées, mettez-lui le dernier National dans les oreilles, il va capter le sale môme.

 

mikal-cronin-mc2-1024x1024

 

 

 

 

14/ Mikal Cronin – MCII

Le pote de Ty Segall confirme qu’il a parfaitement l’étoffe pour s’affranchir du maître. Avec ce second album tout à fait réjouissant, Cronin nous donne envie de croquer la vie à pleines dents. Et d’écouter son disque encore et encore.

 

OLE_1041_Lee_Ranaldo_Last_Night_On_Earth573061

 

 

 

 

13/Lee Ranaldo and the Dust – Last Night On Earth

Mine de rien, la séparation de Sonic Youth a eu ses bons côtés. Notamment celle de replacer Lee Ranaldo sur le devant de la scène, lui permettant de livrer deux ans d’affilée des albums solo brillantissimes. De ces albums dont les chansons vous trainent dans la tête pour un bon bout de temps.

 

DETROIT-horizons

 

 

 

 

12/ Détroit – Horizons

Décidément la case musicale lui sied beaucoup mieux que celle du fait divers. N’en déplaise aux journaleux avides d’histoires sordides, Cantat reste un artiste unique doté d’un univers propre ici magnifié par Pascal Humbert, ex-16 Horsepower. LA CHRONIQUE

 

vista-chino-peace

 

 

 

 

11/ Vista Chino – Peace

L’après-Kyuss fut douloureux mais il a fini par accoucher d’un superbe bébé. Un bébé sale et bruyant mais dont vous finirez par apprécier grandement la compagnie. LA CHRONIQUE

 

lightningbolt-608x6081

 

 

 

 

10/ Pearl Jam – Lightning Bolt

Après le dramatique Backspacer, on n’attendait pas Pearl Jam en pareille forme. On reste (évidemment) bien en-deçà des sommets du groupe mais il y a du très bon sur ce disque. Et un album moyen pour Pearl Jam reste un album largement au-dessus du lot. LA CHRONIQUE

 

ty-segall-sleeper

 

 

 

 

9/ Ty Segall – Sleeper

Année assez relax pour Ty avec seulement deux albums au compteur. Ressaisis-toi feignasse ! Au passage le garçon s’essaie à la folk et il est aussi bon que quand il s’agit de faire trembler les murs. On attend son album jazz avec impatience. LA CHRONIQUE

 

Kurt-Vile-Wakin-On-A-Pretty-Day

 

 

 

 

8/ Kurt Vile – Wakin On A Pretty Daze

Ça doit pas être évident de s’appeler Kurt et de vouloir faire de la musique. Mais avec un tel talent de compositeur… Grâce à Kurt Vile, on est prêts à avaler les kilomètres même dans une bagnole bien pourrave et un décor tout laid. Qu’est-ce qu’on dit ? LA CHRONIQUE

 

darkside-album-psychic

 

 

 

 

7/ Darkside – Psychic

De longues plages planantes garantissant de méchants trips. À la fin des années 60, Darkside aurait fait un tabac monumental. En 2013, il a rencontré un joli succès. Amplement mérité. LA CHRONIQUE

 

fuzz

 

 

 

 

6/ Fuzz – Fuzz

Le riff de la mort, la puissance ultime, le solo de génie. Charles Mootheart serait donc le fils croisé de Tony Iommi et Jimi Hendrix. Et comme les choses sont bien faites, il est avec son pote Ty Segall déchainé derrière les fûts. Un disque tellement impressionnant de démesure qu’il risque de nous « user » sur le long terme. LA CHRONIQUE

 

Frustration-Uncivilized_portrait_w858

 

 

 

 

5/ Frustration – Uncivilized

Un stupéfiant concentré d’adrénaline. Dans un monde idéal, Frustration aurait trusté la tête des charts pendant plusieurs semaines et les gens mettraient « Assassination » en soirée pour faire danser la foule. Mais nous vivons dans un monde de merde. LA CHRONIQUE

 

nick_cave_push_the_sky_away

 
4/ Nick Cave and the Bad Seeds – Push the Sky Away

Nick le ténébreux revient nous bercer avec ses lentes ballades marécageuses. Est-il besoin de préciser qu’il est en tout point somptueux ? MA CHRONIQUE SUR XSILENCE

 

jessica

 

 

 

 

3/ Jessica93 – Who Cares

Ce fabuleux et inoubliable titre d’ouverture qu’est « Away » lui aurait garanti sa place dans le top ten, les cinq autres lui permettent de se hisser sur le podium. Un sommet de noirceur qui n’a pas fini de hanter nos nuits. LA CHRONIQUE

 

queens-of-the-stone-age_like-clockwork-608x6082

 

 

 

 

2/ Queens Of The Stone Age – …Like Clockwork
Vraie remise en question et véritable coup de maître. Rien à jeter dans cette bombasse d’une cohérence absolue (et pourtant très varié et aventureux). À ranger aux côtés de Rated R et Songs for the Deaf. Rien que ça. LA CHRONIQUE

 

ventura-ultima-necat

 

 

 

 

1/ Ventura – Ultima Necat

Le coup de massue fut immense et des mois plus tard, Ultima Necat produit toujours le même effet. « Don’t you cry, it will be allright ». Avec un tel album ça ne peut qu’aller bien. Nul doute qu’il ne cessera pas de rendre régulièrement visite à ma platine en 2014. LA CHRONIQUE

 

 

Le top de JR (qui trouve très drôle de faire un top 13 pour 2013)

 

Frustration-Uncivilized_portrait_w858

 

 

 

 

13/ Frustration – Uncivilized

Cette formation française nous propose un mélange de post punk et de cold wave, énervé et puissant, surplombé de synthés à faire péter un plomb. Des compositions délirantes par moments et totalement maitrisé tout du long. Un clin d’œil à Warsaw, Wire et Joy Division. LA CHRONIQUE

 

fuzz

 

 

 

 

12/ Fuzz – Fuzz
Excellent nouveau projet de Ty Segall, une touche rétro qui rappelle sans complexe le hard rock des années 70, en particulier celui de Sabbath, ou chaque instrument est mis en valeur. Le final de « Loose Sutures » en est la preuve parfaite . LA CHRONIQUE

 

in-film-sound

 

 

 

 

11/ Shannon Wright – In Film Sound
In Film Sound s’impose comme l’une des œuvres majeure de Shannon Wright. Tout ça ne respire pas la joie, cette voix écorchée et mélancolique, se pose délicatement sur des compositions noise. Un album dense qui ne laisse pas de répit à l’auditeur.

 

1361887862_mogwai_les_revenants

 

 

 

 

10/ Mogwai – Les Revenants
Pour être honnête, c’est la série Les Revenants que m’avait conseillée un certain JL, qui m’a permis de découvrir par la même occasion Mogwai, auteur de la sublime BO. En prenant le temps de revenir sur leur discographie, j’étais un peu dégouté d’être passé à côté d’un tel groupe. Mais comme on dit mieux vaut tard que jamais… LA CHRONIQUE

 

DETROIT-horizons

 

 

 

9/ Détroit – Horizons
Si la sortie de Horizons a fait grand bruit, cela n’était souvent pas lié à son contenu. Ce dernier est pourtant d’une pure beauté. LA CHRONIQUE

 

jessica

 

 

 

 

8/ Jessica93 – Who Cares
Projet d’un seul homme, au visage caché derrière sa capuche et au pseudo débile rappelant l’époque MSN : Jessica 93 (Jessica on ne sait pas pourquoi, 93 pour le département). Bigre, cet homme à tout faire nous balance des titres sombres et oppressants, créant un climat vraiment particulier. Et une forte addiction. LA CHRONIQUE

 

ghostface

 

 

 

 

7/ Ghostface Killah – Twelve Reasons To Die
Le Wu-Tang et ses membres nous ont habitué au meilleur comme au pire, Ghostace au même titre au travers de sa discographie. En posant son flow sur les compositions d’Adrian Younge dignes de musique de film, l’alliance est parfaite du début à la fin.

 

lightningbolt-608x6081

 

 

 

 

6/ Pearl jam – Lightning Bolt
Pearl Jam a su garder le cap, garder la mèche allumée, au sein d’une scène grunge qui se mourait à petit feu milieu 90. Sans égaler les indétrônables œuvres du début, inégal dans l’ensemble, Lightning Bolt à le mérite d’offrir quelques titres de très haute tenue. LA CHRONIQUE

 

Palms-Debut-604x604

 

 

 

 

5/ Palms – Palms
Encore un projet pour le leader de Deftones. Moreno n’en finit pas, et tant qu’il sera aussi inspiré, on ne lui en voudra pas. Cette nouvelle formation avec d’anciens membres du groupe Isis, parvient en seulement 6 titres à nous emmener très loin. LA CHRONIQUE

 

DRENGE COVER

 

 

 

 

4/ Drenge – Drenge
Deux jeunes frères originaire de Grande Bretagne viennent frapper à coup de massue, ou plutôt de riffs ravageurs nos tympans. Leur premier disque est un régal. LA CHRONIQUE

 

vista-chino-peace

 

 

 

 

3/ Vista Chino – Peace
Vista Chino, anciennement Kyuss, chope une 3ème place bien méritée. Si leur ancien guitariste Josh Homme, explose les charts avec QOTSA, les Vista ont clairement pondu un digne successeur à feu Kyuss. LA CHRONIQUE

 

queens-of-the-stone-age_like-clockwork-608x6082

 

 

 

 

2/ Queens Of The Stone Age – …Like Clockwork

Queens Of The Stone Age revient avec un album varié et d’une fraîcheur assez surprenante. Appréciable dès la 1ère écoute, il en demande plusieurs pour dévoiler toute sa splendeur. LA CHRONIQUE

 

ventura-ultima-necat

 

 

 

 

1/ Ventura – Ultima Necat

Ultima Necat a été certainement ma plus grosse claque cette année, la formation Suisse avait mis la barre haut avec un 1er opus fort prometteur, ils reviennent en 2013 avec un album de très grande classe. LA CHRONIQUE

 

 

Le top d’El Padre (qui fait parler l’expérience en étant le seul à se tenir à carreau avec un top 10)

 

Jake-Bugg-Shangri-La

 

 

 

 

10/ Jake Bugg – Shangri La

Seconde livraison en à peine un an pour le petit prodige british. Quelques chansons bien troussées testées sur les festivals cet été attestent du talent du gamin.

 

david-bowie-the-next-day-album-cover1

 

 

 

 

9/ David Bowie – The Next Day

Certainement pas le meilleur Bowie mais tout de même un retour inattendu après dix longues années de silence. D’excellents titres toutefois comme « Dirty Boys » ou « Boss of Me ».  LA CHRONIQUE

 

black-sabbath-13-1370285735

 

 

 

8/ Black Sabbath – 13

Huit titres lourds et poisseux comme on les aime, Ozzy Osbourne et Tommy Iommi toujours au top. Le grand retour des vieux métallos. LA CHRONIQUE

 

Indigo-Meadow-front

 

 

 

 

7/ The Black Angels – Indigo Meadow

Le meilleur album des texans psychédéliques. Parfum sixties, mélodies brumeuses, tout est présent dans ce disque pour les nostalgiques des Doors, référence évidente du groupe. LA CHRONIQUE

 

fuzz

 

 

 

 

6/ Fuzz – Fuzz

Quand Ty Segall l’insatiable délire avec ses potes Charles Mootheart et Roland Cosio, ils branchent les grattes et laissent rouler énergie et décibels. This is fucking Rock and Roll ! LA CHRONIQUE

 

babyshambles_sequel_to_the_prequel-portada

 

 

 

 

5/ Babyshambles – Sequel To The Prequel

Bonne surprise de cette année, Pete Doherty toujours en vie, balance un disque pop rock pimenté de guitares et de jolies mélodies pour siffler dans son bain (« Nothing comes to Nothing », « Fall From Grace »). LA CHRONIQUE

 

ty-segall-sleeper

 

 

 

 

4 / Ty Segall – Sleeper

J’aime beaucoup la dernière œuvre solo du p’tit jeune qui monte et peut devenir un géant de la scène rock mondiale, Mister Ty Segall. Sur le baptisé Sleeper, il sort de son terrain de manœuvre récent (grosses guitares, rock garage ou punk) en nous livrant un disque de ballades acoustiques qui en ont laissé quelques-uns sur le cul. LA CHRONIQUE

 

lightningbolt-608x6081

 

 

 

 

3/ Pearl Jam – Lightning Bolt

Le retour au sommet du gang de Seattle, avec un Eddie qui chante mieux que jamais, quelques rocks bien troussés (« Getaway », « Mind Your Manners », « Let The Records Play ») et quelques jolies ballades « pearljamesques » (« Pendulum », « Future Days » et la diabolique « Sirens »). LA CHRONIQUE

 

nick_cave_push_the_sky_away

 

 

 

 

2/ Nick Cave And The Bad Seeds – Push the Sky Away

Voix de crooner fatigué, mélodies planantes… « Jubilee Street » est à tomber raide et « Higgs Boson Blues » tellement classe. Vous l’avez le number 2 !

 

queens-of-the-stone-age_like-clockwork-608x6082

 

 

 

 

1/ Queens of The Stone Age – …Like Clockwork

Le superactif Josh Homme revient avec un très grand disque, c’est pour moi la grosse claque de l’année. En retrait de QOTSA depuis Era Vulgaris en 2007, le monde sonore de Josh a évolué depuis Songs for The Deaf, mais quelques titres percutants comme le poisseux « Keep Your Eyes Peeled »  ou « Smooth Sailing » qu’on croirait échappé du Lodger de Bowie (même la voix, dressez l’oreille) pour les titres énergiques et quelques ballades juste sublimes « I Appear Missing » ou « Like Clockwork » ont placé ce disque tout en haut de la pile 2013. LA CHRONIQUE

 

 

Le top de CB (qui en vieux keupon sur le retour se contente d’un p’tit top 8 miteux sans le moindre commentaire)

 

8/ Eels – Wonderful, Glorious

7/ Babyshambles – Sequel to the Prequel (la chronique)

6/ Tricky – False Idols

5/ Black Sabbath – 13 (la chronique)

4/ Queens Of The Stone Age – …Like Clockwork (la chronique)

3/ Iggy & the Stooges – Ready To Die (la chronique)

2/ Détroit – Horizons (la chronique)

1/ David Bowie – The Next Day  (la chronique)

 

 

Une dernière liste parce qu’on n’en fait pas souvent et qu’on aime bien ça :

L’artiste de l’année : Ty Segall (pour l’ensemble de son oeuvre)

L’album de l’année (si on se lance dans des calculs savants) : …Like Clockwork (QOTSA)

Les rééditions de l’année : Nirvana – In Utero 20e anniversaire et The Breeders – LSXX

Les come-back de l’année : David Bowie et Black Sabbath

La déception de l’année : Nine Inch Nails – Hesitation Marks (LA CHRONIQUE)

Le concert de l’année : Neil Young + Patti Smith aux arènes de Nîmes (LE LIVE REPORT)

La déception live de l’année : Pixies à l’Olympia (LE LIVE REPORT)

La révélation de l’année : Wonderflu (LA CHRONIQUE)

Le disque le plus lourdingue de l’année : Kavinsky – Outrun (LA CHRONIQUE)

L’annonce de l’année : la tournée de Pearl Jam en Europe l’été prochain

 

 

Et puis comme vous êtres courageux d’avoir lu jusque-là, vous avez gagné le droit d’écouter LA PLAYLIST 2013 GRATOS (mais si vous nous aimez bien, vous pouvez nous envoyer des thunes, on en fera bon usage. À l’inverse si vous n’en pouvez plus de nos conneries, vous pouvez nous envoyer un mail d’insultes, ça nous fera rigoler).

 

N’hésitez pas à balancer vos tops aussi (commentaires ou forum) !

2 Commentaires

  1. Mais comment des gens avec des goûts musicaux aussi sûrs ont-ils pu mettre l’immonde Reflektor et, surtout, oublier Kveikur de Sigur Ros?! 😉 En tout cas, merci pour m’avoir fait découvrir Ventura et son prodigieux album, une sorte d’hybride génial entre Queens of the stone age, Ghinzu et Porcupine Tree.

  2. Aaah Reflektor. Cet album divise c’est clair, moi je le trouve un peu long et inégal mais il comporte quand même de sacrés morceaux. De toute façon avec ce genre de tops il y aura toujours des incompréhensions et profonds désaccords mais l’essentiel est qu’au milieu de tout ça vous puissiez faire de belles découvertes ou vous penchez sur des disques que vous aviez dédaigné. Ravi que ce fut le cas pour toi pour Ventura, ce groupe mérite une bien plus grande reconnaissance.
    Je n’ai pas assez écouté le Sigur Ros pour qu’il figure dans mon top et c’est pas le genre d’album à écouter à la va-vite, je me repencherai sur son cas :). C’est aussi le problème des tops on n’a pas toujours le temps d’approfondir chaque album et parfois avec le recul on regrette d’en avoir choisi un plutôt qu’un autre. Finalement ce sont plus « les albums qu’on a le plus apprécié durant l’année 2013 » que « les meilleurs albums 2013 » (si on avait publié ça un mois plus tard, l’album de Fuck Buttons aurait certainement figuré en bonne place…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *