Tops albums 2016

Tops albums 2016

Et voilà, c’est l’heure d’honorer la tradition. Les bons vieux tops albums dont tout le monde se fout mais que tout le monde lit quand même. Comme d’habitude ces « choix » n’engagent que leurs auteurs donc inutile de hurler au scandale. Il n’y a rien de plus subjectif. Après les tops par rédacteurs, vous trouverez celui de la rédaction (fruit d’un calcul savant) et deux-trois conneries. A la vôtre et que 2017 soit aussi riche en bons albums (et moins en décès d’artistes majeurs, s’il vous plait…) !   Le top de JL         25/ Aesop Rock – The Impossible Kid Certainement pas le meilleur album d’Aesop Rock, mais bien au dessus des rappeurs ricains à la mode qu’on nous vend comme des génies… LA CHRONIQUE             24/ Kim Jong 4 – Welcome To Pyongyang (Birthplace of The Great Leader Of Rock’n Roll) EP Chez ExitMusik, on est les rois du copinage. Alors quand deux membres de l’équipe sortent un imparable EP punk, on le met bien en avant. Il ne leur reste plus qu’à percer en dehors de la Corée Du Nord. LA CHRONIQUE   Welcome to Pyongyang (Birthplace of the Great Leader of Rock'n'Roll) by Kim Jong 4           23/ Johnny Mafia – Michel-Michel Michel Non seulement ils ont le meilleur titre d’album de l’année mais en plus ils l’ont gorgé de tubes pas prises de tête et bien rentre dans le chou. A vous réconcilier du revival garage ! LA CHRONIQUE             22/ Burnside – Blue Ruins EP Grunge is dead, mais il frétille encore. Dans les 90s Burnside aurait signé direct chez Sub Pop, aujourd’hui tout le monde s’en fout. C’est bien dommage. LA CHRONIQUE   BLUE RUINS EP by BURNSIDE           21/ Car Seat Headrest – Teens Of Denial On a sans doute fait un peu trop de bruit au sujet de ce Will Toledo. Mais il faut reconnaître qu’il sait écrire des chansons. La prochaine fois t’en fais des plus courtes, garçon, et on sera comblé. LA CHRONIQUE             20/ Dinosaur Jr – Give A Glimpse Of What Yer Not Un album moyen de Dino reste un album largement au-dessus de la moyenne. Mais quand même pas au-dessus de tout, faut pas déconner BCG. LA CHRONIQUE             19/ Nothing – Tired Of Tomorrow Entre rêverie shoegaze et violence grunge. La déprime est parfois si belle. LA CHRONIQUE             18/ Explosions In The Sky – The Wilderness  Album assez déroutant, ce qui est déjà une prouesse quand on parle...

Lire la suite

Radiohead – A Moon Shaped Pool (XL Recordings)

Radiohead – A Moon Shaped Pool (XL Recordings)

Radiohead a plusieurs catégories d’adorateurs, à des stades plus ou moins modérés. Les aficionados ultimes qui bénissent aveuglément la moindre de ses sorties, crient au génie à chaque nouvelle orientation du groupe. Ceux qui guettent les nouveaux albums avec une certaine impatience, conscients que la claque n’est jamais loin mais sachant raison garder quand la déception demeure évidente (The Kings Of Limbs, il faut dire ce qui est, c’était pas ça). Ceux qui ne jurent que par leurs débuts (The Bends, OK Computer quand l’électronique n’occupait pas une part prépondérante comme aujourd’hui). A moins de faire preuve d’une mauvaise foi consternante, chacun – qu’il se classe dans l’une ou l’autre de ces catégories – se doit de reconnaître l’évidence : Radiohead a marqué son époque. Il s’agit même à n’en pas douter du groupe le plus important de « l’après-Nirvana » pour avoir su à la fois toucher le grand public dans des proportions très larges et satisfaire audiophiles exigeants. Pas sûr que Radiohead ait fait naître l’envie de devenir musicien à autant de futurs artistes que le Velvet Underground ou Nirvana avait pu le faire mais son empreinte est toujours décelable, à degrés divers, dans bon nombre de groupes actuels. On a pu lire à plusieurs reprises que Radiohead réinventait le rock avec ce nouvel album. C’est totalement faux, évidemment. Ces balivernes ont sans doute été influencées par les propos du manager du groupe qui promettait qu’on allait entendre quelque chose qu’on n’a « jamais entendu« . Habile manière de faire monter la sauce (et là-dessus le groupe en connaît un rayon) mais on ne tombera pas aussi aisément dans le panneau. Radiohead fait du Radiohead, tout en veillant à se démarquer (un peu) de ses prédécesseurs. Beaucoup moins accessible qu’un In Rainbows, bien plus marquant qu’un The King Of Limbs, A Moon Shaped Pool est une nouvelle œuvre dense offerte par Radiohead. Une œuvre qu’il faut patiemment étudier pour en saisir la richesse. Et le temps se chargera de lui attribuer la place qu’il mérite au sein de l’immense discographie du groupe. On peut toutefois se risquer à le situer très probablement dans les hautes sphères. Les deux singles, de teneur assez classique, avaient rassuré sans toutefois émerveiller. On attendait de voir ce qu’ils donneraient entourés de leurs camarades de jeu. On le sait désormais. Tout ceci est extrêmement beau. Une beauté distante d’abord, de plus en plus évidente ensuite. Quand les écoutes se multiplient, quand les recoins subtils se dévoilent, la luminosité finit par jaillir. Et A Moon Shaped Pool resplendit alors. « Daydreaming » laissait assez vite deviner son potentiel et sa capacité d’envoûtement, ils ne font désormais plus le moindre doute. L’éthéré « Decks Dark » ne nous laisse guère d’autre choix...

Lire la suite

Radiohead : 2e single dévoilé, album le 8 mai

Radiohead : 2e single dévoilé, album le 8 mai

Et voilà, le long suspense vient de prendre fin, le nouvel album de Radiohead sort… dans deux jours ! Il sera disponible en digital le soir du 8 mai à 20h. Quelques jours après la publication d’un premier clip, « Burn The Witch » (voir ci-dessous), un nouveau morceau vient d’être révélé pour accompagner la bonne nouvelle. Le très lent (et comme ça, à première vue, très beau) « Daydreaming » est à découvrir également ci-dessous....

Lire la suite

Radiohead joue avec nos nerfs

Radiohead joue avec nos nerfs

Thom Yorke et ses copains sont taquins. Alors qu’on sait depuis pas mal de temps que le nouvel album de Radiohead est pour bientôt, les fans anglais du groupe ont reçu hier une mystérieuse carte postale avec les mots suivants « Sing a song of sixpence that goes/Burn the Witch/We know where you live« . A noter que « Burn The Witch » est le nom d’un morceau composé par le groupe au début des années 2000, mais jamais publié. D’aucuns pensent donc qu’il pourrait s’agir du titre de l’album. Par ailleurs, le groupe vient d’effacer tout le contenu des posts et photos sur ses réseaux sociaux et son site officiel affiche désormais une page blanche. Rappelons que le producteur du groupe Brian Message a indiqué il y a quelques semaines que l’album sortirait en juin et qu’il « sonnera comme vous n’avez jamais entendu »....

Lire la suite

Radiohead : album et tournée en 2016 ?

Radiohead : album et tournée en 2016 ?

C’était quasiment officiel dans un premier temps. L’interview du guitariste de Radiohead Johnny Greenwood à une radio russe avait été reprise partout, et notamment ces mots « nous avons fini d’enregistrer le nouvel album mais nous n’arrêtons pas de ré-évaluer ce qui a été fait« . Sauf que depuis, Thom Yorke et Greenwood ont apporté un petit bémol à ces affirmations, notamment au site Consequence Of Sound qui a indiqué que l’album était « prêt », avant de se faire vertement corriger par ces deux derniers sur Twitter. Thom Yorke précisant d’abord que « Non il n’est pas « fini » ». Et d’ajouter « faites attention à ce que vous écrivez et vérifiez vos infos de temps en temps… pas vrai Jonny ? ». Lequel s’est empressé de confirmer « Oui… une traduction un peu trop enthousiaste de la part de nos amis de Chicago. » Avant de pointer une « jolie erreur de traduction » et d’apporter une dernière précision (et non des moindres) « on a énormément enregistré, et nous sommes sur le point de tout réécouter voir si on garde des trucs. Et on ESPÈRE partir en tournée l’année prochaine : rien d’officiel n’a été annoncé. Mes excuses au traducteur… » Compris ? Fallait pas les énerver…  ...

Lire la suite