Strange Wilds – Subjective Concepts (Sub Pop)

Publié par le 25 août 2015 dans Chroniques | 0 commentaire

strangeSub Pop est nostalgique. Depuis quelques temps il aime se souvenir de ses débuts quand il lançait une armée de jeunes fougueux qui allait secouer le monde du rock.

Des jeunes qui ont la bougeotte, une bonne dose d’insouciance et de riffs aiguisés. Ils sont depuis nombreux à avoir tenté de reprendre le flambeau, très peu à y être parvenus. En voilà qui se portent à nouveau candidats et qui pourraient bien rapidement être adoubés. Strange Wilds n’a pas fini de bouffer des comparaisons avec Nirvana et il ne l’aura pas volé…

Celui de Bleach surtout, de la rage pas encore totalement maîtrisée mais aussi de mélodies évidentes laissant deviner un potentiel remarquable.

Ceci étant dit, on va tâcher de leur accorder bien plus que la glorieuse comparaison qui fait plaisir, certes, mais qui se révèle vite fort encombrante. Car pour un premier effort, cet album fleure bon la grosse maitrise. Fausse nonchalance mais vraie science du refrain contagieux (« Starved For », « Autothysis »), sauvagerie réjouissante (« Oneirophobe »), couplets posés/refrains énervés selon la recette bien connue Pixienne/Nirvanesque (« Lost And Found ») ou simple grosse baffe dans la tronche (« Pirohia », « Disdain »)… Oui, il y a là une belle liste de tubes en puissance.

L’expression est souvent galvaudée mais « premier album coup de poing » semble bien ici la définition la plus appropriée pour ce Subjective Concepts.
 

JL

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :