Sleaford Mods – Key Markets (Harbinger Sound)

Publié par le 26 août 2015 dans Chroniques | 0 commentaire

sleaford_mods_Key_MarketsLes Sleaford Mods auraient pu être d’éternels losers. Ils n’avaient pas forcément le profil de ceux qui parviennent à percer, ils auraient pu rester confinés à jouer devant 40 personnes dans des entrepôts miteux (ce qui colle pas mal à leur musique, faut dire ce qui est). Mais voilà ils l’ont fait, ils se sont fait un nom. Et ce n’est que justice.

Désormais leurs nouvelles sorties sont attendues de pied ferme, scrutées, décortiquées. Et ce n’est peut-être pas ce qui pouvait leur arriver de mieux.

Rien n’a changé au pays de Sleaford Mods. Jason Williamson, l’affreux jojo, nous crache toujours autant de saloperies à la seconde comme si on avait violé sa famille, Andrew Fearn distribue toujours les instrus minimalistes qui ne nous quittent plus pendant des lustres.

Les deux premiers titres (« Live Tonight », « No One’s Bothered ») nous rappellent immédiatement ce qu’est un titre efficace, une bonne rasade punk/hip hop from the streets donnant envie de se friter contre le reste du monde.

Le duo est rodé comme jamais. Les détracteurs diront que c’est toujours pareil. On peut les comprendre. Le problème avec Key Markets c’est que chaque titre pris indépendamment est bon, bien foutu voire excitant mais ils sont assez interchangeables. Résultat, au bout de 4-5 morceaux à la suite, la monotonie guette et l’impact devient moindre.

Divide And Exit bénéficiait d’une plus grande variété, de respirations bienvenues. Ici la succession d’assauts répétitifs vient ternir l’impression d’ensemble. Et la petite bombe « Tarantula Deadly Cargo » arrive un peu trop tard pour redorer le blason.

On a quelques conseils à prodiguer à Williamson et Fearn : qu’ils gardent cette rage incandescente qui les caractérise, mais qu’ils se mouillent un peu plus, tentent de nous surprendre. Ou plus simplement qu’ils divisent leur prochain album en deux ep… On n’y verra que du feu.

JL

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *