Le vinyle et le streaming reboostent le marché du disque

Publié par le 10 janvier 2016 dans News | 0 commentaire

Vinyl-700x325

En voilà une bonne nouvelle ! Ce n’est un secret pour personne, depuis quelques années, le vinyle revient en force dans les foyers et dans les bacs des disquaires. La tendance se confirme un peu plus tous les ans avec des chiffres en constante hausse alors que les ventes de CD continuent de chuter (-3,4% cette année).

Le CD représente toujours 66% des ventes d’albums en Angleterre mais son poids s’amenuise un peu plus chaque année. Le distributeur britannique HMV a d’ailleurs révélé avoir vendu durant la semaine de Noël une platine vinyle toutes les minutes ! Excusez du peu. Fort logiquement, les ventes de microsillon sont du même ordre avec une hausse de 64% au Royaume-Uni par rapport à l’an dernier atteignant des chiffres inégalés depuis 21 ans. Aux Etats-Unis les ventes ont progressé de 29% pour un score de 11,9 millions (chiffres Vinyl Factory).

Un come-back fracassant qui, associé au carton du streaming (+82% au Royaume-Uni, +93% outre Atlantique !), redonne des couleurs à l’ensemble du marché du disque, en chute libre depuis des années, avec une hausse de 3,5 % au Royaume-Uni et de 15,2% aux Etats-Unis.

A noter que le top 10 des ventes de vinyles aux Etats-Unis cette année est en partie occupée par des albums sortis dans les années 60 (ba oui, forcément) :

1/ Adele – 25 (116,000 exemplaires)
2/ Taylor Swift – 1989 (74,000)
3/ Pink Floyd – The Dark Side of the Moon (50,000)
4/ The Beatles – Abbey Road (49,800)
5/ Miles Davis – Kind of Blue (49,000)
6/ Arctic Monkeys – AM (48,000)
7/ Sufjan Stevens – Carrie & Lowell (44,900)
8/ Alabama Shakes – Sound & Color (44,600)
9/ Hozier – Hozier (43,000)
10/ Guardians of the Galaxy OST (43,000)

JL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :