Festivals été 2016 : suivez le guide !

Publié par le 6 mai 2016 dans Articles | 0 commentaire

A l’approche de l’été, il est grand temps de livrer notre traditionnel guide des festivals. Sans plus attendre voici donc ceux où les bières et les hot dogs auront sans doute meilleur goût qu’ailleurs.

tinals2016On commence à être habitué, le This Is Not A Love Song est cette année encore absolument incontournable avec un programme aux petits oignons qui renforce toujours un peu plus son statut de « Primavera français ». Cette année, on retrouvera donc du côté de Nîmes Dinosaur Jr, Explosions in the Sky, Drive Like Jehu, Lush, Battles, Shellac, Ty Segall & The Muggers, METZ, Protomartyr, Parquet  Courts, Tortoise, Foals, Air, Beach House, Dilly Dally, Car Seat Headrest, Girl Band… Bref on va encore s’en prendre plein la tronche, sous le soleil. Avec un grand sourire aux lèvres.

THIS IS NOT A LOVE SONG, du 3 au 5 juin, à Nîmes (30)

 

Visuel-Sonique-2016Du côté de Paris, le Villette Sonique propose lui aussi un beau programme pouvant autant ravir amateurs de rock indé ou d’électro. Notre préférence va à la soirée d’ouverture avec White Fence, Sleaford Mods et Frustration. Une bien belle brochette qu’il serait idiot de dédaigner. A noter également la présence (rare) des japonais noiseux de Boredoms avec Beak> (side project de Geoff Barrow de Portishead). Ou encore la soirée enthousiasmante au cabaret sauvage avec Protomartyr et Ty Segall & The Muggers. Finissons le name dropping en citant également Tortoise, Suuns ou JC Satan (et JC Satan gratos en plein air, ça se refuse pas !).

VILLETTE SONIQUE, du 27 mai au 1er juin, à Paris

 

rdr-Autre rendez-vous incontournable, La Route du Rock à St-Malo qui cache encore sans doute bien son jeu mais a tout de même dévoilé quelques noms qui font envie : Belle and Sebastian, Battles, Sleaford Mods, Lush, Minor Victories (le projet incluant des membres de Mogwai, Slowdive et Editors… seule date en France !), FIDLAR, Kevin Morby, Suuns

LA ROUTE DU ROCK, du 11 au 14 août, à St-Malo

 

la ferme elecOption moins onéreuse, le petit voyage à La Ferme Electrique où l’ambiance est toujours au top et les découvertes garanties. Pour cette 7ème édition on retrouvera notamment les excellents Electric Electric, Blurt, des groupes Teenage Menopause (Heimat, ), Et Mon Cul c’est du Tofu (Usé, Massicot) ou encore Howlin Banana (The Madcaps, Sapin). Bref un festival 100% DIY qui met la lumière sur des labels indés fourmillant de pépites méconnues. Foncez !

LA FERME ÉLECTRIQUE, le 8 et 9 juillet, à Tournan-en-Brie (77)

 

parispsychfestLe Paris international Festival of Psychedelic Music se fait bien remarquer cette année avec une affiche assez alléchante. De grosses couches de fuzz et reverbs à prévoir avec Jacco Gardner, Night Beats, Woods, Temples, Pauw, Balladur, Heimat

Le 18 et 19 juin, à Noisiel (77) http://parispsychfest.com

 

welovegreenLe festival écolo We Love Green peut lui se targuer d’être un des seuls à faire venir PJ Harvey. Et ce n’est pas la seule qui mérite le déplacement. Air, LCD Soundsystem ou encore Amon Tobin seront aussi de la partie…

WE LOVE GREEN, le 4 et 5 juin, à Paris

 

 

festival-beauregard-2016L’autre festoche qui a réussi à attirer Polly Jean dans nos contrées, c’est le Festival Beauregard. Outre PJ Harvey, l’autre gros coup est la venue… des Insus. Non, on déconne. Plutôt celle de Brian Jonestown Massacre. Et de manière générale, le festival parvient à se démarquer de façon notable de ses concurrents avec quelques artistes de qualité peu présents cet été : Beck, The Chemical Brothers (ok eux sont partout habituellement mais pas trop cette année), Ghinzu, Robert Plant (!) ou encore Jurassic 5. Pas mal du tout.

BEAUREGARD, du 30 juin au 3 juillet, à Hérouville St-Clair (14)

 

Cabaret vertLe Cabaret Vert opte, quant à lui lui, pour un curieux mélange de têtes d’affiche ringardes (Indochine, Louise Attaque, Sum 41) avec des noms moins clinquants mais bien plus classes (Nas, Grandaddy, L7). Ajoutez à ça d’excellents ambianceurs comme Eagles of Death Metal ou King Gizzard & The Lizard et vous comprendrez qu’il y a tout de même de quoi passer un excellent week-end du côté de Charleville-Mézières.

LE CABARET VERT, du 25 au 28 août, à Charleville-Mézières (08)

 

afficheLe festival Au Pont du Rock fait preuve également d’un éclectisme appréciable en convoquant anciennes gloires (Nada Surf) et valeurs montantes (JC Satan, Bantam Lions) de l’indie rock, révélations électro groovy (Deluxe du label de Chinese Man), rockers excités et excitants (The Inspector Cluzo), électro fort recommandable et respectable (Rone)… Et puis c’est en Bretagne et on aime bien les bretons.

AU PONT DU ROCK, le 29 et 30 juillet, à Malestroit (56)

 

ReSIls n’ont certainement pas besoin de nous mais difficile de les éluder. Rock en Seine invitera Iggy Pop à venir se contorsionner avec Josh Homme et ses nouveaux potes. Et même si Post Pop Depression ne nous a pas du tout convaincu, c’est toujours un évènement de voir un concert de l’iguane. Autres noms intéressants (parmi beaucoup de très dispensables) : les riot grrrrrls L7, les stoner boys de Clutch, Massive Attack, Sigur Ros, Ghinzu, Eagles of Death Metal ou encore Kaviar Special (garageux de Howlin Banana)…

ROCK EN SEINE, du 26 au 28 août, St Cloud (92)

 

download-festival-2016-biffy-clyro-parisNouveau venu en provenance d’Outre Manche, le Download Festival qui sort les gros noms dégoulinants (Iron Maiden, Rammstein, Megadeth) et d’autres plus intéressants (Deftones, Jane’s Addiction et Korn pour la curiosité/rigolade/nostalgie). Dommage que Down ait annulé à cause des conneries de Phil Anselmo (non, faire un salut nazi n’est jamais très malin). Dommage surtout que le Download français ne soit pas parvenu à faire venir Black Sabbath pour son LAST TOUR EVER, contrairement à son homologue anglais…

DOWNLOAD FESTIVAL, du 10 au 12 juin, Paris

 

HELLFEST0774639_nUne opportunité que n’a évidemment pas laissé filer le Hellfest qui proposera donc la seule et unique date française de la légende métal Black Sabbath. Après cela, bye bye Ozzy, Tommy & co (tristesse infinie). Bon et sinon comme tous les ans le Hellfest aura à son affiche la planète entière des métalleux/stonereux, ou pas loin. Citons au moins Paradise Lost, Fu Manchu, Refused, Converge, Torche, Wo Fat, Korn, Windhand, Hangman’s Chair, Puscifer, Dropkick Murphys, Ludwig Von 88 (LOL), Slayer, Sunn O))), Rammstein ou encore The Offspring (triple LOL). De toute façon, c’est évidemment complet depuis des lustres.

HELLFEST, du 17 au 19 juin, Clisson (44)

 

JL

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *