Coldcut – Only Heaven EP

Publié par le 22 décembre 2016 dans Chroniques, Toutes les chroniques | 0 commentaire

coldcut

(Ninja Tune, 2016)

Mine de rien, ça fait un bout de temps que Coldcut avait disparu de la circulation. 10 ans plus exactement depuis l’excellent Sound Mirrors et sa myriade d’invités.

Pour ce Only Heaven, on retrouve un des collaborateurs phare du groupe en la personne de Roots Manuva, présent sur 3 des 5 titres de l’EP. Roots Manuva et sa voix chaude émergeant des vapeurs de fumée. Une voix qui colle à merveille à l’atmosphère trouble et pesante du morceau titre qui ouvre le disque. Les amateurs de hip hop reconnaitront sans mal le même sample que celui utilisé par IAM dans « Un Cri Court Dans La Nuit ». Il s’agit de « Feeling Tall » de The Crown Heights Affair. En voilà un qui est décidément samplé à bon escient.

Le sample, c’est la marque de fabrique du duo de Coldcut, dont le premier album, Let Us Play! demeure un pilier de la musique électronique. Ici il n’est plus question de révolution comme à l’époque, et les expérimentations sont moins radicales (hormis quelques bidouillages ici ou là) mais on peut parler, sans crainte, de retour réussi.

Les 5 titres oscillent entre hip hop électronique/trip hop (« Dreamboats » et « Quality Control », autres titres où Roots Manuva impose sa griffe), house hypnotique (« Creative ») voire même drum’n bass survoltée (l’infernale « Donald’s Wig », référence à qui vous savez, qu’on aurait pu craindre putassière mais qui finalement emporte tout sur son passage, y compris les réticences).

A défaut de frapper un très grand coup, les fondateurs de Ninja Tune se rappellent à notre bon souvenir, prouvent qu’ils en ont encore sous la platine… et nous font espérer que cet EP n’est qu’un petit en-cas annonciateur d’un festin l’an prochain.

JL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :