Voix de Garage présente Choix de Garage #3 (Avril 2016)

Voix de Garage présente Choix de Garage #3 (Avril 2016)

Troisième volet de Choix de Garage avec une sélection commentée des meilleurs morceaux passés dans les émissions Voix de Garage du mois d’avril.   Diégo : « Bye Bye Bad Days » / Hector / single / 1974 / UK / DJM Records Entendu dans Voix de Garage #56 Le refrain le plus chiadé de l’histoire Glam Rock. Une pluie de paillettes s’abat sur ton visage maquillé comme un camion volé. Tu dis au revoir aux mauvais jours. Tu veux du SEN-TI-MENT ! SEN-TI-MENT ! Hector c’est du Junk Shop Glam Rock. C’est Tony Barber des Buzzcocks et Phil King des Jesus and Mary Chain qui inventent ce terme alors qu’ils fouillent frénétiquement dans leurs bacs de 45 tours pour trouver les pires groupes de la période dorée du Glam Rock (71-75). Tous ces groupes qui n’ont sorti qu’un single de démo et qui sont tombés dans les oubliettes du glam, avec leurs plateforme-boots, leurs ensembles moulants et leurs refrains au saxophone. On dira ce qu’on veut, impossible de ne pas taper du pied en pointant du doigt en l’air, un sourire niais sur le visage. Ferme les yeux et écoute-moi ces belles paillettes.   « Dead Moon Night » / Dead Moon / Unknown Passage / 1989 Entendu dans Voix de Garage #55 Title Track d’un groupe resté mystérieusement peu connu, « Dead Moon Night » c’est un refrain qui sonne comme un mantra bizarre qui épelle le nom d’un dieu païen maléfique sous un lune blafarde. Alors qu’en fait, concrètement, Dead Moon c’est JUSTE un groupe garage-punk de Portland qui n’a jamais vraiment décollé parce que son chanteur n’a jamais voulu faire un effort pour chanter correctement. Et c’est ce qui est fabuleux. On dirait que rien ne pourrait arrêter leur musique ! Une forme d’énergie du désespoir pousse le rouleau compresseur de la Lune Morte. Dead Moon c’est du punk crasseux tout-terrain. Guy : « April In Paris » / Brett Smiley / Breathlessly Brett / 1974 / USA, New York, New York City / RPM Records Entendu dans Voix de Garage@Radio Mutation #6 Je vous ai dit une autre fois que le glam, le vrai, le bon, était forcément anglais. Et évidemment, il y a une exception, car Brett Smiley est américain. Bon, il a fait carrière en Angleterre, et c’est normal : on fait difficilement plus glam ! Maniérée, dansante, mélodique et très sexuelle, la musique de Brett est parmi ce qui se faisait de mieux dans le genre, plutôt dans les ruelles sordides et glauques à la sortie des bars gay que dans les studios de la BBC, mais néanmoins toujours plein de paillettes. Moins gang bang mais plus sensuel qu’un « Rebel Rules », par exemple, ce sautillant « April In Paris » vous fera peut-être oublier le...

Lire la suite

Voix de Garage présente Choix de Garage #2 (Mars 2016)

Voix de Garage présente Choix de Garage #2 (Mars 2016)

  Deuxième volet de Choix de Garage avec une sélection commentée des meilleurs morceaux passés dans les émissions Voix de Garage du mois de mars.   Diégo : « Me Gusta Ser Una Zorra » / Las VulpeSS / Single / 1983 / Espagne, Barakaldo / Dos Rombos Entendu dans Voix de Garage Punk Pirate Radio #5 Tout premier groupe de punk féminin espagnol (ou devrais-je dire basque !) formé pendant l’été 82, Las VulpeSS deviennent célèbres après un passage à la télé où elles jouent cette reprise bien sentie du tube des Stooges, « I Wanna Be Your Dog », avec des paroles adaptées en espagnol. Elles ont entre 17 et 22 ans et elles chantent « ça me plait d’être une salope, fous-toi ton patriarcat de merde au cul« , tout ça en prime-time sur une chaine nationale : gros scandale, plaintes, procès, célébrité immédiate ! Le single se vend mais les fachos les attaquent à répétition pendant les concerts. Elles splittent rapidement. Et nous on ré-écoute en boucle cette version féministe de notre tube punk préféré.   « Let Your Hair Hang Down » / Catapult / Catapult / 1974 / Netherlands / Polydor Entendu dans Voix de Garage #53 Où placer la frontière entre le Glam Rock et la Disco ? How far can too far go ? « Let Your Hair Hang Down » c’est une batterie devant tout le reste, un saxophone (un synthé dégueu qui l’imite plus ou moins bien), des coupes de cheveux douteuses et des ensembles décolletés avec des paillettes. Mais ne serait-on pas à la limite de la limite du Glam ? Le Guitar Hero est crucial dans le Glam Rock (une pensée pour Ronson) mais la guitare disparait complètement dans la Disco. Une composante électronique se fait une place dans la Disco. Les paillettes sont remplacées progressivement par le spandex. Difficile de trancher pour le groupe Catapult qui joue de 73 à 79. Ces 4 vieux briscards de la scène rock hollandaise se retrouve pendant l’été 73 en vacances sur une plage de la station balnéaire de Lloret del Mar. Et là, la magie du Glam opère : – Geertjan ?! Cees ?! – Oui, Aart ! Aart sort de la salle de bain une serviette trop courte autour de la taille qui laisse apparaître le bout de son long pénis hollandais – Avec Erwin dans la douche on a eu une super idée les gars : on va faire comme Gary Glitter ! – Aart, okay on est en Espagne mais on peut pas violer des enfants, c’est interdit ! – Non, non, tu comprends pas ! On va monter un groupe de Glam Rock ! Le rock classique c’est has-been ! – Purée, il est pas con ce Geertjan… J’appelle...

Lire la suite

Voix de Garage présente Choix de Garage #1 (Février 2016)

Voix de Garage présente Choix de Garage #1 (Février 2016)

Vous connaissez Voix de Garage ? C’est l’émission de nos potes qui officient sur la radio en ligne trensmissions.org Chaque mercredi, de 20h30 à 21h30, ils vous pètent les tympans avec du garage, punk, glam, indie rock de très bon aloi, sélectionnés par leurs soins. Deux des leurs, Guy (BCG) et Marlon (M.A), écrivent régulièrement sur nos pages. On a décidé depuis peu de pousser un peu plus loin la collaboration. On s’est dit qu’en joignant nos forces, on aiderait un peu plus lecteurs et auditeurs à faire le tri et s’y retrouver au sein de l’océan de merdouille musicale qui nous entoure, et au fil du temps, bientôt sans doute, nous parviendrons à nous imposer comme des références et à conquérir le monde. Si, si, vous verrez. En attendant, premier rendez-vous que vous retrouverez désormais chaque mois, une sélection commentée des meilleurs morceaux diffusés dans les émissions de février. Enjoy !   Diégo : « Quicksand » / Dinosaur Jr / The Wagon / 1991 / US, Massachussetts, Amherst / Warner Entendu dans Voix de Garage #51 Bowie nous a quitté, alors comme pas mal d’ex-teenage-fanboys j’ai chanté chanté chanté, mal mal mal, mes morceaux préférés de celui qui m’a tant fasciné. L’un de ceux que j’ai chanté le plus mal, c’est « Quicksand », sur Hunky Dory en 1971. Cette version c’est J Mascis de Dinosaur Jr. qui la chante et c’est vachement vachement vachement mieux. « I’ll Come Again » / The Brood / Single / 1992 / US / Estrus Records Entendu dans Voix de Garage Punk Pirate Radio #4 « I’ll Come Again » c’est les Legends en 1967 qui l’écrivent. Elle est reprise par The Brood en 1992 et ses choeurs sont toujours aussi bons. C’est du gros classique sixties qu’on a découvert sur feu Radio Momento. Attention, vous ne pourrez pas vous empêchez de fredonner ce refrain ! (Pas de lien internet, vous êtes donc obligés d’écouter l’émission)   Guy : « Rebels Rule » / Iron Virgin / Rebels Rule Single / 1974 / UK, Edinburgh, Scottland / Deram Entendu dans Voix de Garage Punk Pirate Radio #4 Certes, le terme glam a été une des nombreuses victimes musicales des horribles années 80 lorsque il a été récupéré par tout un tas de groupes de hard fm aux coupes de cheveux improbables et est aujourd’hui teinté de références calamiteuses, mais au départ, le glam, c’est ça. Des coupes de cheveux improbables, d’accord, et couplées à des tenues chatoyantes et scintillantes qui laissent souvent voir beaucoup trop de poils sur le torse pour être de bon goût, ça vient quasi-unanimement d’outre-manche (les seuls américains à avoir fait du glam réussi à l’époque, ce doit être Alice Cooper, mais on en reparlera une autre fois),...

Lire la suite