Built To Spill – Untethered Moon (Warner Bros.)

Publié par le 5 mai 2015 dans Chroniques | 0 commentaire

built to spillDans la catégorie des groupes indés pas trop connus mais qui bénéficient d’une certaine reconnaissance, que personne n’attend mais qui sortent des albums quand même parce qu’ils ont envie, on va parler aujourd’hui de Built To Spill.

C’est avec une section rythmique complètement nouvelle, donc un groupe très différent, que Doug Martsch nous propose la suite de leur There Is No Enemy de 2009. Certes, ça s’entend dès l’introduction du disque où la batterie s’en donne à coeur joie. Mais d’un autre côté, on entend à la guitare, à la voix distinctive du chanteur et aux compos qu’on est bien chez Built To Spill.

On a le droit à des compos alambiquées, comme le single « Living Zoo », ce qui n’empêche pas les mélodies d’être accrocheuses et la plupart des chansons d’avoir une accroche assez directe malgré leur longueur (« All Our Songs », « Some Other Song »), voire certaines d’être carrément pop comme « Never Be The Same ». Le « When I’m Blind » final ira même rappeler des titres mythiques du groupe comme « Going Against Your Mind ». Et, si on peut encore dire que le disque souffre de petits bémols (« On The Way ») et n’arrive pas au niveau de ses plus glorieux ainés Perfect From Now On et Keep It Like A Secret, on est non seulement à un niveau bien supérieur à beaucoup de ce qui se fait actuellement, mais également face à un album qui n’a pas à rougir face à ce qu’à pu faire Built To Spill par le passé.

Dans un monde de « c’était mieux avant », on a besoin d’ilots comme celui-ci qui nous prouvent que, finalement, pas toujours. Merci à Built To Spill pour ça. Malgré une pochette absolument dégueulasse, on ne prendra pas beaucoup de risque en disant qu’il s’agit certainement d’un des meilleurs albums de l’année.

 

BCG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :