Bill Callahan – Gold Record

Bill Callahan – Gold Record

(Drag City, 4 septembre 2020) Tout disque commençant par « Hello, I’m Johnny Cash » est digne d’attention. Il l’est d’autant plus si le disque en question n’est pas un disque de Johnny Cash. C’est le cas du nouvel album de Bill Callahan, sorti à peine plus d’un an après son prédécesseur Shepherd in a Sheepskin Vest, disque qui lui-même avait fait suite à un break de cinq ans. Malgré cette longue attente, Shepherd n’avait semble-t-il pas trop déçu les fans...

Lire la suite

No Joy – Motherhood

No Joy – Motherhood

(Joyful Noise, 21 août 2020) Je dois d’abord vous avouer que j’ai hésité avant d’écrire cette chronique. Faut-il écrire sur les disques que l’on n’a pas aimés ? Doit-on se concentrer uniquement sur les artistes que l’on a envie de défendre ? Le web est saturé de blogs proposant des chroniques d’album et pourtant la pile des disques à écouter ne diminue pas. Ne vaut-il mieux pas économiser son temps pour faire partager avec ses lecteurs les découvertes qui nous ont...

Lire la suite

Steve Von Till – No Wilderness Deep Enough

Steve Von Till – No Wilderness Deep Enough

(Neurot Recordings, 7 août 2020) Relatif nouveau venu à la musique de Neurosis, à laquelle je ne me suis véritablement offert corps et âme qu’à partir de l’antépénultième album, Given To The Rising (2007), je place néanmoins le groupe très haut dans mon panthéon. Non seulement, tous leurs disques depuis Souls At Zero (1992) me fascinent par leur mélange de beauté, de violence et de noirceur, y compris les deux derniers que beaucoup de fans du groupe ont trouvé...

Lire la suite

Giant Sand – Ramp (Réédition)

Giant Sand – Ramp  (Réédition)

(Fire, 17 juillet 2020 – sorti initialement chez Rough Trade en 1991) Le 19 avril 2016, j’assistais avec mon épouse, grande fan de Howe Gelb devant l’éternel, à ce qui devait être le dernier concert de Giant Sand, pour l’occasion rebaptisé Giant Giant Sand, la formation généralement composée de quatre musiciens étant ce soir-là étendue à tout un casting de musiciens venus du Danemark et de Tucson, Arizona – terre d’origine du groupe. Au final, le concert, plutôt bon,...

Lire la suite

Jehnny Beth – To Love Is To Live

Jehnny Beth – To Love Is To Live

(12 juin 2020, Caroline) Il y a de cela quelques semaines, un de mes contacts sur les réseaux sociaux a fait un sondage pour savoir quel groupe ou artiste représentait le mieux le rock en 2020 ? Le nom qui est revenu le plus – peut-être celui auquel vous pensez en ce moment-même – fut Idles. D’autres groupes furent mentionnés, notamment The Murder Capital, Fontaines D.C. et Fat White Family. Pas étonnant que ces derniers se soient pris le...

Lire la suite